Candide, chapitre 17

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (941 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide, Chapitre 17

Ce texte est un extrait de Candide, de Voltaire : c'est un conte philosophique ; Candide, héros éponyme du conte, a été chassé du château dans lequel il a passé son enfance etparcourt le monde pour retrouver Cunégonde, dont il a été séparé.
Il vient de fuir les jésuites au Paraguay, et est accompagné de Cacambo qu'il a rencontré là-bas. Poursuivis, ils ne savent plus oùse rendre : ils n'en peuvent plus et, épuisés, se laissent porter par le courant d'un fleuve à bord d'un canot.
Ils arrivent par hasard à L'Eldorado : ils ont failli mourir dans les remous du fleuve.C’est une Utopie, mais celle-ci est caricaturée par l’ironie.

I- Les caractéristiques de l'utopie
II-La satyre : ironie de Voltaire

I) Les caractéristiques de l’Utopie

1- Le luxe et larichesse

-Eldorado = Endroit où il y’a de l’or, recherché par les conquistadores mais jamais atteint.
-Champ lexical de la richesse : « or » « rubis » « émeraudes » etc.

* les maisons sontexcessivement luxueuses : elles sont "bâties comme des palais d'Europe "
* les vêtements indiquent la richesse du peuple, même ceux des enfants : ils sont "vêtus de draps d'or"
* l'abondance :
Lerepas est pantagruélique : les plats sont nombreux, et tous exotiques : pour Candide, l'exotisme représente une luxe. Les récipients même indiquent la richesse du village : ils sont faits dans "un espècede cristal de roche"
=> Accumulation « 4 potages, 2 singes, 300 colibris etc. »
 L’accumulation est utilisée pour amplifier l’abondance.

* les larges pièces d'or que Candide et Cacambo ontramassés sont "des cailloux de grands chemins" aux yeux des habitants : les conquistadors cherchaient de l'or, mais cet or n'a dans cet endroit aucune valeur.
* cette impression de grande richesse estencore accentuée par la gratuité : le gouvernement offre la nourriture aux habitants et aux étrangers, et il leur offre le luxe aussi : le gouvernement lui aussi est riche (par opposition à la France...
tracking img