Candide chapitre 3.explication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide chapitre 3

1-Relever et commenter les marques de l'ironie.

Dans le chapitre 3 de l'œuvre « Candide », écrit par Voltaire nous pouvons voir une certaine critique de la guerre, amplifiéepar les thermes ironiques du texte.
Ces marques d'ironie sont présentes dans le premier paragraphe du texte, comme par exemple dans la phrase: « rien n’était si beau, si leste, si brillant, si bienordonné que les deux armées », ici Voltaire emploie un ton ironique et moqueur dès la première phrase du texte, ce qui plonge tout de suite le lecteur dans l'idée qu'à Voltaire sur la guerre, ilutilise une gradation ascendante pour accentuer l'ironie, car bien sûr un champ de bataille ne peut être ni beau,ni leste, ni brillant. Puis l'auteur emploie un oxymore lorsqu'il dit « une harmonietel-qu'il y en eut jamais en enfer » l'opposition entre le mot « harmonie » et le mot « enfer » prouve le côté décalé et sarcastique que l'auteur veut donner à la guerre. Lors de la phrase : « la mousqueterieôta du meilleur des mondes environ neuf ou dix mille coquins qui affectaient la surface » d'écrivain prouve combien notre monde est défectueux et non parfait, de plus le mot « coquin » paraîtaffirmer une mort nécessaire de ces « coquins » pour purifié le monde.Voltaire discrédite ironiquement Candide quand il dit: « tremblait comme un philosophe » , il montre combien Candide est impuissant etterrorisé face à la guerre. Ensuite l'oxymore « boucherie héroïque » montre la stupidité des troupes qui ont à cœur des actes purement barbares : pour ces troupes, la guerre est une boucherie certes,mais une « boucherie héroïque ». Pour finir nous pouvons constater que le champ lexical de la musique est présent dans ce passage car Voltaire montre le champ de bataille comme un spectacle commelorsqu'il conte: «  Les trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours, les canons formaient une harmonie », tous ces éléments au caractère festifs non en réalité rien à faire sur un champ de...
tracking img