Candide chapitre 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide : chapitre 3

Conte publié en 1759, Candide constitue une réponse à la lettre de Rousseau sur la Providence et à la philosophie de Leibniz. Aux spéculations sur l’origine du mal, Voltaire répond par une accumulation de faits. Chaque chapitre découvre une nouvelle forme du mal : cataclysme, tremblement de terre, accident, naufrage, mal venant des hommes, guerres, fanatisme,esclavage. Le texte propose en conclusion une morale pratique qui s’oppose aux spéculations métaphysiques.
La réflexion sur la guerre est une préoccupation permanente de la pensée de Voltaire. En effet, l’auteur est horrifié par les combats qui ensanglantent l’Europe. Ainsi, cette cruelle réalité constitue-t-elle la première expérience à laquelle est soumis le personnage de Candide dès qu’il aquitté le lieu clos qu’est le château. Elle est relatée dans le chapitre 3 de l’œuvre publié en 1759.

A/ La satire

Voltaire utilise la technique du point de vue naïf pour présenter la guerre comme une fête qui illusionne le personnage naïf trompé par le discours officiel. Le lecteur découvre la scène à travers le regard de Candide. Il se voit donc convié à une revue qui se distinguepar son éclat avant de saisir la terrible réalité de la situation

1°) Les apparences de la parade

Les troupes se déploient dans la liesse. L’organisation, l’éclat et le faste impose l’image d’un défilé : « Rien n’était si beau, si leste, si brillant, si bien ordonné sur les deux armées » aux lignes 1-2. La reprise de l’adverbe d’intensité « si » souligne le parti prisadmiratif. De plus, le charme de l’accompagnement sonore vient compléter l’agrément du spectacle. Les instruments sont énumérés comme pour une fanfare « les trompettes, les fifres, les hautbois, les tambours ». Le rythme des deux premières phrases renforcent l’ironie qui préside au tableau par sa légèreté et sa vivacité. « Rien n’était si beau, si leste, si brillant ». Une certaine allégresse émane de ladescription et reproduit le rythme de la marche militaire.

2°) Les effets discordants

Cependant, l’éloge est dénoncé de l’intérieur par son excès même. En effet, la perspective totalisante se révèle hyperbolique « Rien n’était si beau, si leste, si brillant ». Elle est soulignée par les allitérations en –b et les assonances. Par ailleurs, on remarque certains éléments intrus dansune série cohérente. « les canons » paraissent incongrus dans l’énumération des instruments et annoncent l’irruption de la violence. A eux seuls, ils préparent le retour brutal au réel avec l’expression « en enfer » ligne 3 qui marque une rupture avec l’harmonie initiale. Le sarcasme est souligné par la subordonnée « telle qu’il n’y en eut jamais en enfer » qui indique qu’il s’agit d’uneantiphrase. Le bel ordre du combat participe aussi de l’ironie. En effet, l’ordre quasiment protocolaire des opérations successives « les canons d’abord » lignes 3-4 « ensuite la mousqueterie » lignes 4-5 « la baïonnette » ligne 6 relève du sarcasme. La rigueur prêtée aux affrontements les transforme en une mécanique de massacre extrêmement bien rôdée. La bataille semble être un chef d’œuvre tactique etelle n’en est que plus meurtrière.

3°) Les effets de réel

Le narrateur chiffre les pertes tout en restant dans l’approximation « à peu près six mille hommes » ligne 4 « neuf à dix mille coquins » « quelques milliers », ce qui en accroît l’étendue puisqu’elle est telle qu’on ne peut la cerner. La déshumanisation culmine dans l’expression « le tout » qui se caractérise par sa désinvolturecondescendante. Les victimes sont mentionnées en vrac comme une vile marchandise. Le terme péjoratif « coquins » semble faire croire que le narrateur se réjouit d’un tel carnage susceptible de purifier l’espèce humaine. En dernier ressort, l’oxymore « boucherie héroïque » vient orchestrer l’ironie du passage puisque les valeurs militaires se trouvent radicalement dénoncées. En effet, le terme...
tracking img