Candide de voltaire. etude du livre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (623 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de Voltaire :
Voltaire, de son vrai nom est François Marie Arouet, est né le 21 novembre 1694 à Paris. C'était le troisième enfant d'une famille bourgeoise , Son père était receveur àla Cour des Comptes , il perdit sa mere à l’age de 7 ans. Le jeune François Marie effectua ses études au collège Louis le Grand chez les Jésuites. On l'y initia à la philosophie, la rhétorique et lethéâtre.
À l'âge de 20 ans, son parrain, l'abbé de Châteauneuf, l'introduisit dans les milieux libertins et mondains de Paris , il était si brillant et amusant que la haute société ne jurait que parlui. Les bals et les festins se succédaient, il animait les dîners galants en récitant des vers audacieux. En 1716, il fut emprisonné durant onze mois à la Bastille à cause de son insolence et de soninconscience dans ses écrits satiriques sur le régent. C'est en sortant de prison que François Marie Arouet prit le pseudonyme de Voltaire.
En 1726, Voltaire, pour une durée de deux semaines, est denouveau embastillé, à cause d'une prise de bec avec le chevalier de Rohan. À sa libération, il s'exila en Angleterre ou Il y resta deux ans et demi, c’est ainsi qu’ Il y découvrit une société libre ettolérante. Très influencé par la monarchie britannique, il décida alors de retourner en France et de réformer la société française.
Plusieurs œuvres de Voltaire qui dénonçaient la monarchie françaiseet faisaient l'éloge des mœurs politiques anglaises furent condamnées et censurées. Voltaire, l'écrivain, le philosophe, le symbole des lumières mourut le 30 mai 1778 à Paris en laissant derrière luide nombreuses œuvres: Œdipe, Candide, Zadig, Zaïre, Adélaïde du Guesclin, etc.
Nous allons justement vous présenter l’une d’entre elle : Candide.

Présentation des personnages :
Candide : Il est,comme son nom l’indique, naïf et crédule. Il est transparent : " sa physionomie annonçait son âme " et donc simple d’esprit. Il croit dur comme fer la philosophie de Pangloss et ne l’abandonnera...