Candide ou l'optimisme, chapitre 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (448 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
OE 1 Candide ou l’Optimisme, Voltaire (1759)

Chapitre Troisième : Comment Candide se sauva d’entre les Bulgares, et ce qu’il devint

I . Une présentation ambiguë de la guerre

1.1 Laguerre comme un spectacle

→ « si beau, si leste, si brillant, si bien ordonné » = accumulation d’adj mélioratifs au superlatifs
= valorise l’entreprise de la guerre
→ « les trompettes, lesfifres, les hautbois, les tambours, les canons »
= énumération qui présente la guerre comme un orchestre, seul le GN canons rappelle la réalité
→ « une harmonie telle qu’il n’y en eu jamais enenfer » = alliance de mots, comparaison
= ironie, l’harmonie va pourtant devenir un enfer, un massacre.
→ « théâtre de la guerre » = métaphore
= tout cela n’est qu’une représentation, un jeu oùchacun a son rôle.

1.2 Un jeu de stratégie

→ « à peu près 6000 hommes » , « 9 à 10000 coquins » , « 30000 âmes »
= hyperbole qui renvoie au registre épique (épopée)
→ « renversèrent » ,« ôta du meilleur des mondes » = euphémisme (+ formule de Leiniz)
+ « la baïonnette fut la raison suffisante de la mort de […] » = métonymie (+ ‘’)
→ « à peu près » , « le tout » = pronomindéfini , donne l’impression d’un calcul = Déshumanisation.

1.3 Candide, un piètre soldat

→ « prit le parti d’aller raisonner ailleurs des effets et des causes »
= périphrase désignant sadésertion + réf à Leibniz
→ « s’enfuit » , « toujours marchant » = verbes de mouvemt : lâcheté
→ « tremblait comme un philosophe » = comparaison
= allusion moqueuse aux philo . qui se cachentderrière des théories et n’affrontent pas la réalité

L’éloignement volontaire du glorieux champ de bataille conduit Candide à l’arrière, où il découvre les retombées du « spectacle ».

II. Unevision réaliste de la guerre

2.1 Dénonciation de la guerre et de ses atrocités

→ « tas de morts et de mourants » , « criblés de coups » , « éventrées » , « égorgées » …
= CL du...
tracking img