Candide l'eldorado lecture analytique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1388 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude analytique du chapitre XVIII de l’Eldorado de Candide.
Intro (présenter l’ouvrage l’auteur etc.)
Les Chapitres XVII et XVIII du conte philosophique Candide se situent exactement au milieu du récit qui s’organise en trois pôles : au ch. I, le paradis du château où il vit comme dans un cocon, choyé par le maître des lieux et par son entourage ; aux ch. XVII et XVIII le pays d’Eldorado (à la lettre le « doré »),Qui constitue la deuxième expérience de l’Eden , une parenthèse enchantée, isolée géographiquement et à l’écart du Mal omniprésent dans le reste du conte : au ch.XXX il trouve son paradis terrestre aux alentours de Constantinople, qui n’a rien de paradisiaque et où il entreprend de « cultiver son jardin ».
Aux ch. XVII/XVIII, Candide et Cacambo découvrent, après unpériple difficile et ponctué de malheurs un univers fabuleux, une sorte de « pays  de l’or » qui renvoie aux nombreuses utopies de l’humanité et en particulier aux rêves des conquistadors espagnols.
Dans le ch. XVIII, après avoir rencontré un vieillard qui les renseigne sur la religion du pays (un déisme aimable et tolérant comme celui que prônait Voltaire, ils sont conduits auprès du roi etdécouvrent la réalité politique du pays.
L’extrait que nous allons étudier retrace cette rencontre et met l’accent sur un certain nombre de détails et de coutumes caractéristiques de l’Utopie.
Plan
I Un monde inversé
II Un monde merveilleux et idéal
III La signification de cette utopie

I. Un monde inversé

Utopie = monde inversé du monde réel, ici ds plusieurs domaines.
a) L’inversiondes coutumes
Elle apparaît dans certains détails.
(Egalité hommes/femmes : garde royale et officières ((l.6 à 8)
(Caractère grandiose et inhabituel de la réception réservée à de simples voyageurs (Candide et Cacambo)
(L’hospitalité des habitants à l’égard de deux étrangers( (verbes du deuxième paragraphe)
-La familiarité et la simplicité dans la manière d’aborder le roi( (fin deuxièmeparagraphe, l.13) qui contraste avec le protocole lourd et solennel de la cour du roi de France (parodiée par V. avec la série d’interrogations indirectes).
b) L’inversion dans l’urbanisme
(Description de la ville qui souligne la beauté et le bien-être lié aux édifices publics ; les principes d’esthétique et de plaisir semblent primer sur la fonctionnalité. Le texte insiste sur les odeursagréables( (troisième paragraphe, énumération l.19-20), rappelant l’inconfort et la puanteur des villes à l’époque de V. .
(Absence de parlement, de cour de justice, de prison c.-à-d. d’appareils répressifs. Cela évoque un monde sans conflit, sans aucun mal, totalement opposé au monde que connaissent Candide et V.((voir négations l.20 ,à 22)
( Description du palais des sciences soulignant l’importanceaccordée au savoir et à la recherche en Eldorado, à la différence de l’Europe du XVIII (Diderot, publication de l’Encyclopédie)

Ainsi, en opposition au monde de V. et Candide, l’Eldorado développe un certain nombre de caractéristiques propres à toute utopie ; celle-ci en particulier offre l’image d’un…

II. Un monde merveilleux et idéal

a) Les caractéristiques du merveilleux
Atravers un certain nombre de détails
( « Les moutons volaient » dont on ne sait s’il faut le prendre au sens propre ou au sens figuré (paragraphe1), mais également dans le dernier paragraphe, l’on note la présence de « fontaines de liqueur de canne à sucre » (= rhum), des « fontaines d’eau de rose », « les robes en tissu de duvet de colibri » (le plus petit oiseau du monde !).
(Tout connotele luxe et la richesse, c’est un monde caractérisé par l’abondance : dans le premier paragraphe, « les cailloux et le sable sont d’or et de pierreries », « les fontaines coulent continuellement » (l.18).
(Tout est conçu pour le bien-être et le plaisir des sens :
-La vue : les bâtiments sont grandioses comme le montrent les hyperboles, les filles sont belles.
-L’ouïe : « Les mille...
tracking img