Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé:
L'expression «conte philosophique» qui rapproche ces deux mots, désigne un genre littéraire né au XVIIIème siècle, qui reprend lescaractéristiques du conte traditionnel, en y intégrant quelques particularités.
Voltaire en fait un instrument d'argumentation et de vulgarisation qui se révèle une armeefficace dans sa lutte contre les dogmatismes.
Le conte philosophique mêle fiction et réflexion savante, et permet ainsi de toucher un large public entransmettant des idées sous une forme plaisante.
Extrait du document:
Dans l'article « conte » de l'Encyclopédie (1754), il est précisé que ce genrelittéraire a pour objectif de divertir le lecteur. Ce dernier est plongé dans un monde métaphorique, où pauses narratives et longueurs de description se mêlent àune action rapide. Les évènements se précipitent souvent en quelques lignes: le chapitre cinq contient une tempête, un naufrage, un séisme. Une seule lignepeut contenir une série d'actions, comme le montre cette phrase du chapitre six: « Il s'en retournait, se soutenant à peine, prêché, fessé, absous et béni,lorsqu'une vieille l'aborda et lui dit [...] ». Mais les deux chapitres consacrés à l'Eldorado, les dix-sept et dix-huit, sont assez calmes. Ils marquent unepause dans le récit, et les paysages y sont largement décrits. Lors de sa visite au vieillard, Candide entre dans « une maison simple, car la porte n'étaitque d'argent, et les lambris des appartements n'étaient que d'or, mais travaillés avec tant de gout que les plus riches lambris ne l'effaçaient pas ».
tracking img