Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide se promène à travers le monde, découvre un pays utopique, celui de l'Eldorado... Voltaire décrit le parcours d'un jeune homme naïf qui parcourt le monde, accompagné de Panglossson mentor, un philosophe pour qui « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ». Dans Candide, nous sommes dans l'univers du conte, de l'histoire plaisante où le hérosse fait fesser en cadence et où ceux qui meurent peuvent revenir. ­ C- L'apologue, un enseignement indirect et l'appel à la réflexion L'apologue est doncsouvent un récit plaisant, simple a priori, mais l'auteur d'un tel récit n'écrit pas que pour l'amusement de son lecteur. • La Fontaine => moraliste : critique, dans ses fables, le mondede la cour, l'assujettissement, la bassesse des courtisans, la flatterie. Dans « Les Obsèques de la lionne », une des moralités dénonce l'hypocrisie des courtisans mais surtout la vanitéet la naïveté des rois : • Dans Candide, Voltaire dénonce de nombreux travers de la société : l'esclavage, l'Inquisition... ∆) Force de l'apologue : pique la curiosité,l'intérêt du lecteur =>amené à réfléchir sur des sujets importants. Ainsi, sans lire de phrases longues, de développements compliqués, le lecteur s'instruit et réfléchit. Conclusion : • Les texteslittéraires semblent particulièrement puissants lorsqu'ils sont bien écrits et bien argumentés. Toutefois, pour que le lecteur soit vraiment touché par les thèses de l'auteur, qu'il yadhère, il faut qu'il puisse comprendre facilement, qu'il apprécie la lecture.

FERMER

Pour obtenir le corrigé du sujet [ Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre uneargumentation plus efficace ? Vous appuierez votre développement sur les textes du corpus, vos lectures personnelles et les oeuvres étudiées en classe. ], un code 123 Ticket vous est demandé
tracking img