Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (787 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'incipit de Candide de Voltaire.

Candide est un conte philosophique publié par Voltaire en 1759. C'est l'un des genres favoris de Voltaire. Le conte philosophie, est un mot composé de deuxtermes : conte, histoire imaginaire et philosophique, qui amène a réfléchir. L'incipit répond aux question du lecteur : paragraphe 1 Candide personnage héponyme, paragraphe 2 et 3 renseignements sur unrang social, paragraphe 4 et 5 sur le thème de l'oeuvre, critique de l'optimisme. En ce qui concerne la structure du texte, on retrouve les éléments du conte traditionnel sont là mais il y a undétournement permanent qui est dit sur le ton de l'ironie, et qui donne un effet de décalage, qui est un moyen de critique, le préféré de Voltaire. Dans un premier temps nous etudierons le personnage de Candidequie est un le personnage central, mais qui n'a aucune épaisseur. Ensuite nous nous interesserons a la satyr de l'aristocratie. Et enfin nous analyserons la critique de l'optimisme par Voltaire.Candide est un nom portrait c'est un nom qui signifie inocence, naif. Tout ceci annonce un caractère. " Il y avait en " différent de " il était une fois" , c'est une sorte de promesse qui induit unebelle histoire. Le château dès la première ligne annonce aussi une belle histoire. Pas de réalisme historique pas de date dans un conte. Usage du superlatif, pas de portrait physique. Son apparencemoral est très sommaire. Il n'est pas ingénue mais pas sot. " Je crois que c'est pour cela qu'on l'appelait Candide " c'est un indice qui nous insite à depasser les apparences. C'est un marginal. Il a unstatu un peu à part dans la famille.

Présentation de l'aristocratie, Voltaire en fera la satyre durant tout le conte. Longue phrase martelé par les "que". Présentation du baron : " le baron de ...". Le pouvoir de l'aristocratie est formé sur l'apparence, c'est une classe a demis ruinée, une noblesse en perte de vitesse. On remarque une éloge de la puissance, mais tres vite cette puissance...
tracking img