Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (461 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Abolition de la peine de mort en France

La peine de mort ou peine capitale est une peine prévue par la loi consistant à exécuter une personne ayant été reconnue coupable d'une faute qualifiée de« crime capital ». La sentence est prononcée par l'institution judiciaire à l'issue d'un procès.
Avant l'abolition de la peine de mort en France, un décret du 20 mars 1792 (toujours en vigueur en 1981)avait défini la guillotine comme seul moyen d’exécution des condamnés à mort.

Les seules exceptions à ce décret étaient les exécutions par fusillade dans des circonstances de guerre et pour punirles crimes contre la sûreté de l’Etat

Depuis la Révolution, de nombreuses tentatives avaient eu lieu pour mettre fin à l’usage de la guillotine. Pourtant, il a fallu attendre le 9 octobre 1981 pourque la peine de mort soit abolie en France par la loi Badinter. La France devient alors le dernier pays de la Communauté européenne à l’abolir.
Cette abolition est principalement du à RobertBadinter.
Robert Badinter était un avocat puis Ministre de la Justice en 1981. Il est principalement connu pour son combat contre la peine de mort.
C’est à l’origine du procès de Patrick Henry condamné àmort pour le meurtre d’un enfant que Robert Badinter va commencé à lutter contre la peine de mort .
Le 24 janvier 1981, l’abrogation de la peine de mort figure au programme des "110 propositions" de lagauche pour l'élection présidentielle à venir.
• Le 16 mars 1981, lors de l'émission télévisée "Cartes sur table", François Mitterrand se déclare clairement "contre la peine de mort".
• Le 10 mai,il est élu à la présidence de la République.
• Le 26 août 1981, le Conseil des ministres approuve un projet de loi abolissant la peine de mort et la remplaçant par la réclusion criminelle àperpétuité.
• Le 17 septembre 1981, l'Assemblée nationale, réunie en session extraordinaire, entame l'examen de ce projet de loi présenté par le Garde des Sceaux Robert Badinter.
• Le 18 septembre 1981,...
tracking img