Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1501 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 6 de Candide ou l’optimisme :

Vocabulaire :

Autodafé : à la fois proclamation d’un jugement prononcé par l’Inquisition et don exécution (souvent par le feu)
Inquisition : Institution ecclésiastique confiée par l’église au Dominicains en 1233 par le pape Grégoire IX pour en finir avec l’hérésie des albigeois. Leurs tribunaux religieux condamnaient pour un certain nombre de motifs :pratiques alimentaires interdites (musulmans, juifs), les liaisons sexuelles réprouvés et la non dénonciation de l’hérétique = ceux qui dévient l’église (surtout a l’époque d’isabelle II en Espagne) .Les peines étaient annoncées et exécutées lors de cérémonies publiques (autodafé).

Introduction :

Candide est un conte philosophique écrit par Voltaire en 1769, racontant le voyage initiatiqueet les mésaventures d’un jeune homme naïf et innocent. Lorsqu’on arrive au chapitre 6 du conte, Candide a déjà été confronté à un certain nombre de situations douloureuses comme l’enrôlement, la guerre, les catastrophes naturelles, la cruauté humaine, les retrouvailles avec Pangloss défiguré, la mort inacceptable de Jaques l’anabaptiste et le tremblement de terre de Lisbonne.
Nous sommes doncau Portugal, le héros et son compagnon Pangloss sont destinés à éviter le retour du fléau. Le récit raconte la cérémonie de l’Autodafé, ensuite Voltaire, dans la perspective de confronter son personnage aux différents maux qui caractérisent ce monde, utilise cet événement comme prétexte à l’intolérance religieuse et de la superstition, deux attitudes que l’écrivain n’a cessé de combattre toute savie. L’intérêt majeur de ce texte réside dans la manière très particulière à Voltaire de provoquer le rire et de faire jouer l’ironie sur un thème particulièrement grave.

I – L’art du récit au service de la satire :

La brièveté et la densité de cet épisode sont mises en évidence. En effet, Voltaire concentre un grand nombre de faits sur peu de lignes ce qui lui permet de concentrer ses effetsavec une plus grande précision, ce qui rend le récit plus efficace.
Pour cela, Il utilise trois grands procédés satiriques :

1 – Décalage entre le ton sérieux et le déroulement absurde des faits :

Ce chapitre est composé de manière logique, on y retrouve une mise en évidence de cause à effet avec les connecteurs : « en conséquence » cet adverbe insiste sur la logique apparente desdécisions, « mais les diables » ce dernier sur l’opposition.
Chaque paragraphe a une fonction bien précise :
Premier paragraphe : gravité de l’événement, le tremblement de terre (qui avait détruit les ¾ de Lisbonne), le lieu ou se déroule et la décision qui déroule de la catastrophe. On est informé sur la nature de la décision et de ceux qui l’on prise (les sages du pays). Sans parler de l’ironie sur lemoyen adopté qui assure le résultat « moyen plus efficace – secret infaillible»

Dans ce paragraphe, l’insistance sur le caractère savant et réfléchi de l’autodafé rendra d’autant plus ridicule le résultat annoncé de manière brutale (fin du récit) et qui crée un effet de chute. L’issue attendue est remplacée par le contraire et on insiste sur l’aspect du résultat.
Deuxième paragraphe : Lesactions qui se déroulent très rapidement montre que l’application de la sentence est à la fois immédiate et nécessaire. Le paragraphe raconte dans l’ordre l’arrestation et ses raisons, de l’enfermement aux préparatifs pour arriver à l’exécution finale.
Le tout est rythmé par quelques indications «  après le dîner – après huit jours  ». Les actions et la description se succèdent comme si ça allait desoi. Le spectacle est donc parfaitement mis en scène de manière mécanique (agencé de manière infaillible). La chute est d’autant plus rude et brutale (le même jour).
L’art de Voltaire consiste à donner l’impression de s’en tenir aux faits et apparences (regard objectif et neutre) alors qu’en réalité il montre subtilement l’absurdité de cet enchaînement d’évènements et de choix ridicules (mise...
tracking img