Cannal web

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1795 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CANALWEB (1998-2001)

UniversCity TV, avec son experience acquise dans les médias numériques et interactifs, s'est associé à la création de Canalweb, le premier opérateur européen de télévision sur internet. 

[pic]Le développement de la télévision numérique s'accompagne d'un changement profond dans la production, la distribution et la consommation de programmes audiovisuels. Une consommationplus individuelle, des postes de réception plus interactifs, vont accélérer l'émergence d’un véritable marché de la télévision thématique ou à centre d'intérêt qui gagnera en part de marché sur le temps de consommation de programmes généralistes. Ce mouvement, amorcé il y a 20 ans en France avec l'apparition des premières chaînes privées et du câble, va s'amplifier, porté par la généralisation etla multiplication des canaux de diffusion numérique d'ici à 2010 : numérique hertzien, câble, satellite, réseau téléphonique, ADSL, boucle locale radio, ou UMTS.
Dans ce nouveau paysage audiovisuel, le téléspectateur accédera à ses programmes à la demande sur de nombreux terminaux, qu'il s'agisse de sa télévision, de son PC, son PDA ou son téléphone mobile. Aux côtés de programmes généralistes,conçus pour être diffusés à un instant donné vers une très large audience, on trouvera une multitude de programmes thématiques, consommables en direct ou à la demande. Ces programmes seront très différents de ce qu’on appelle aujourd’hui abusivement  la « télévision thématique », qui ne répond plus réellement à la demande actuelle. Jeux vidéo, pêche, moto, auto, jardin, santé, histoire,informatique, sexualité, échecs, musiques, infos locales, finances, etc. : ces programmes spécialisés répondront précisément aux attentes de populations ciblées et passionnées aux goûts de plus en plus précis. Le paysage audiovisuel numérique ressemblera à une maison de la presse où l'on trouve d'un côté quelques piles de journaux à fortes diffusion et de l'autre des étagères remplies de centaines demagazines à centre d'intérêt.

[pic]La plupart des techniques de production et de diffusion de cette nouvelle télévision ont été développées et utilisées quotidiennement par CanalWeb sur le réseau Internet. Les téléspectateurs de CanalWeb pouvaient déjà consommer entre 60 et 100 programmes en direct chaque semaine et accéder à la demande à un bouquet de plus de 150 programmes thématiques au traversd'un EPG (guide de programmes électronique) unique au monde. Ce sont des techniques de ce type, c'est-à-dire celles de la production « low-cost » et de la diffusion « IP » (Internet Protocol), qui seront utilisées par les opérateurs numériques classiques dans les années qui viennent. Les distributeurs de haut débit internet, les compagnies de téléphone ou les opérateurs de télévision numérique nefont que reprendre ce que Canalweb a développé. Ce double savoir faire éditorial et technologique, ainsi que son catalogue de programmes ont donné à CanalWeb une avance importante dans ce secteur très compétitif.

La création de ce nouveau paysage audiovisuel va favoriser l'émergence de nouveaux entrants. CanalWeb, en un peu plus de deux ans, a créé un savoir faire et des produits qu'aucunopérateur classique n'a su développer. Ce fut le premier opérateur de télévision numérique sur IP, proposant un bouquet de programmes thématiques accessible  uniquement sur le téléviseur interactif le plus performant et le plus répandu, le PC.

Le savoir faire de CanalWeb s’exerça dans trois domaines de la télévision numérique : chaînes thématiques, chaînes de marque et d’entreprise, télévision locale : 
• [pic]Les chaînes thématiques ont vocation a être produites et distribuées à la demande dans des conditions proches des programmes de CanalWeb. Confrontées à des distributeurs numériques qui privilégient les chaînes généralistes et pénalisent financièrement les chaînes à centre d'intérêt, ces dernières doivent réinventer leur distribution. Elles peuvent dès aujourd'hui compléter leur...
tracking img