Cannibale didier daeninckx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sans la femme, lomme nas plus d'angularitéSan lomme, la femme nest plus protégerComme sans feuille, l'arbres est sous la nuditéComme sans stylo d'encre noir, la feuille estinutiliserJ'ai remarker ke la femme est la pierre angulaire dla vieSans elle a quoi sert de vivre alors que lon peut mourirMême si il y a ds lexistence la famille et les amisMais kil y a commele mariage des bon moment et d piresQue la vie a ete faite sous loeil d'adan et èveEt rien nest plus beau sauf ou idem le coucher de soleilMais ce voyage d'amour ce fait quic'est?que dans mes reveAlors pourquoi tant de reves qui sont tous les soir pareilsRêvan d'un voyage qui part au bout du mondeMais revant pour linstant dune femme sans visageKe la realiterreflete sans coeur une vie immonde Mais qui peut changer en un regard dan un beau voyage..

L'amour, les au revoir, et le quai de gare,Tout ce noye dans le fond du regard...Un regardqui attends de voir arriver le train,Mais qui ne voudras pas ce voir à demain...Demain qui sera plus rien, la gare sera qu'un automne,Qui de ses milles histoires donne desmaldonnes...Et cette pudeur que l'on range dans les bagages,Pour dire aux dernier sifflement de train, la bon passage...On l'aide à monté dedans, l'amour, l'amour de sa vie,Alors qu'au fond desoit, on c'est que l'on la veux ici...Mais l'homme est sa fierté toujours avec un peu de retard,Ne suffira pas à la retenir sur le quai de gare...On sait que les lettres viendrons letemps d'un hivers,Que tout deviendra romant que l'on préfère taire...Regarde, je suis là, sur le quai de gare, à écouté mon coeur,Celui qui me dit de te raconté mes peurs...Mais ledépart laissera silence mes états d'âme,Et ne restera qu'un souvenirs et une flamme...C'est le feu de l'amour, c'est un au revoir,Et c'est sur le quai de gare qu'elle éteint mon regard...
tracking img