Canons du 2 concile du latran

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire médiévale : Canons du 2e concile du Latran (8 Avril 1139)
1er concile du Latran : 1123
Introduction :
Nature et auteur : Nous avons là 7 (alors qu’en tout il y en a 30) canons du concile œcuménique du Latran qui a eu lieu le 8 Avril 1139 sous la présidence d’Innocent II. Il s'y trouva environ mille prélats, tant patriarches qu'archevêques et évêques qui y étaient venus de toutes lesparties du monde chrétien. Durant ce concile qui regroupe une assemblées de tous les évêques appartenant à une même communion ecclésiale des règles religieuses sont élaborés, appelé généralement canons.
Le concile adopte trente canons, qui se situent dans la droite lignée de la Réforme grégorienne  politique menée sous l'impulsion de la papauté. Cette réforme concerne au total près de troissiècles même si au final c’est le pape Grégoire VII qui a laissé son nom à la réforme.
Etant donné que le contexte était long et important nous avons préféré le souligner en en faisant un axe.
Problématique : De quelle manière ce concile se situe dans la droite lignée de la réforme grégorienne ?
I Avant le concile :
Au début du XI siècle, les empereurs germaniques entendaient diriger l’Eglise,au nom de la double tradition romaine et carolingienne, à leur suite, rois, princes et seigneurs disposaient librement des fonctions ecclésiastiques de leur ressort, dont ils investissaient les candidats de leur choix.
La papauté va donc chercher à s’émanciper de ces deux pouvoirs à travers une série de réforme sur plus de 300 ans : ce sont des réformes grégoriennes. Pour cela il y a eu leconcile romain de 1059 qui n’a pas réellement eu d’effets à cause de la mort de son instigateur. Suite à la non réussite du concile romain puis du concile du Latran en 1123 ; un concordat, celui de Worms est signé. Toutefois le schisme survenu à la mort, en 1130, du pape Honorius II : les cardinaux sont alors divisés sur le statut à donner au concordat de Worms, qui met fin en 1122 à la querelle desInvestitures :
- cette querelle est le conflit qui opposa la papauté et le Saint-Empire romain germanique entre 1075 et 1122. Elle tire son nom de l'investiture des évêques. Au Moyen Âge, l’investiture est un acte par lequel une personne met quelques choses en possession d’une autre. Au XIe siècle, les laïcs s’emparèrent des biens de l’Eglise à tous points de vue. Tout d’abord la papauté quidepuis le couronnement en 962 de l’empereur du nouvelle empire : Saint Empire Romain Germanique, Otton 1er est sous sa tutelle. Désormais, plus aucun pape ne pourra être élu sans lui prêter serment. Tout aussi grave la féodalisation des charges épiscopales et abbatiales. Les nouveaux capétiens ne se privés pas de vendre au plus offrant les évêchés royaux dont ils disposaient. Ainsi à tous lesniveaux, s’opère une confusion entre la fonction ecclésiastique et le bénéfice temporel. Cela engendre chez les clercs une grave crise morale qui se manifeste de deux façons, par la simonie et le nicolaïsme. Cette mainmise du pouvoir temporel sur le pouvoir spirituel a comme conséquence une défaillance profonde du clergé, qui n'assure plus son rôle. Le concordat de Worms met fin à ce conflit car ensignant le concordat de Worms, l'empereur renonce à l'investiture par la crosse et l'anneau. Il accepte la libre élection des évêques par le chapitre de la cathédrale. Il donne ensuite, l'investiture temporelle sous la forme d'un sceptre pour les biens fonciers et les fonctions régaliennes de l'évêque.
- S'y ajoutent la rivalité entre deux clans romains, les Frangipani et les Pierleoni. Le 14février 1130, seize cardinaux partisans des premiers élisent Gregorio Papareschi, qui prend le nom d'Innocent II. Quelques heures plus tard, d’autres cardinaux élisent Pietro Pierleone qui prend le nom d'Anaclet II. Innocent II prévaut finalement grâce à l'appui de Bernard de Clairvaux et à la mort de son rival en 1138.
=> Le concile souhaite réparé les déchirures crées par le schisme...
tracking img