Cantique de jean racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1391 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CANTIQUE DE JEAN RACINE

LES HOMMES: verbe égal au très haut notre unique espérance éternel de la terre

Altos :

De la paisible nuit
Nous rompons le silence divin sauveur
Jette sur nous les yeux divins
Sauveur jette sur nous les yeux

Répand sur nous le feu de ta grâce
Puissante que tout l’enfer
Que tout l’enfer fuie
Au son de ta voix
Dissipe le sommeil
D’une âme languissanteQui la conduit à l’oubli de tes lois
Qui la conduit à l’oubli de tes lois

Les hommes : ô christ soit favorable à ce que ce peuple fidèle pour te bénir maintenant

Altos :

Reçois les chants qu’il offre à ta gloire immortelle
Et de tes dons qu’il retourne combler
Et de tes dons qu’il retourne combler

Et de tes dons
Qu’il retourne combler

LA MARCHE LORRAINE

Joyeux lorrainchantons sans frein
Le refrain plein d’entrain
De Jeanne de Moselle
Joyeux chantons chan an tons
Autrefois

Jeanne la Lorraine ses petits pieds dans ses sabots
Enfant de la plaine filait en gardant ses troupeaux
Quitta son jupon de laine avec ses sabots dondaine
Oh oh oh avec ses sabots

S’en fut guidé nos fiers soldats
Tout là bas aux combats
Et l’espérance douce France
Joyeux glorieuxdélivrance
Radieux

Les hommes : las un jour elle succombe, aux mains des ennemis tombent

Dans la flamme horrible tombe
La blanche colombe

Mais depuis l’âme aguerrie au nom de Jeanne chérie

Ange saint de la patrie

C’est nous qui gardons l’accès du sol français

Fiers enfants de la Lorraine
Des montagnes à la plaine
Sur nous plane ombre sereine
Jeanne d’Arc vierge souveraineVieux gaulois à tête ronde
Nous bravons tout à la ronde
Si là bas l’orage gronde
C’est nous qui gardons l’accès du sol Français
J’AI DEMANDE A LA LUNE

OUH OUH OUH OUH OUH OUH

1er couplet
Mes brulures
Et la lune s’est moquée de moi
Et comme le ciel ouh……………….
Infortune
Et la lune s’est moquée de moi

Refrain
J’ai demandé à la lune
Si tu voulais encore de moi
Elle m’a dit j’aipas l’habitude
De m’occuper des cas comme ça

Et toi et moi (m) ent sûr
Et on se disait quelquefois
Que c’était juste une aventure
Et que ça ne durerait pas

Je n’ai pas grand-chose à te dire
Et pas grand-chose pour te faire rire
Car j’imagine toujours le pire
Et le meilleur me fait souffrir

OUH OUH OUH OUH OUH OUH

2ème couplet
L’habitude de m’occuper des cas comme ça
Et toi etmoi ouh……………………
Aventure
Et que ça ne durerait pas

Refrain

OUH OUH OUH OUH OUH OUH (4 fois)

LAISSEZ ENTRER LE SOLEIL

On se guette
Traqués à bout de souffle marchant
Pétrifiés dans nos manteaux d’hiver
Refoulés aux frontières du mensonge des nations qui crèvent
Tués par des rêves chimériques
Ecrasés de certitudes
Dans un monde glacé de solitude

Savoir
Si quelque part il y al’espoir
D’être un jour les enfants du hasard
Je vois ma vie projeter son futur dans l’espace
Et le silence nous répond
En secret…… Sons secret

Laissons laissons
Entrer le soleil laissons laissons

Laissez laissez entrer le soleil
Laisser laisser

BIS couplet

Let the sunshine
Let the sunshine in
The sunshine in
(Répéter 5 fois)

EMMENEZ MOI

S: Vers les docks où le poids etl'ennui me courbe le dos
A : Me courbe le dos
S : Ils arrivent le ventre alourdi de fruits, des bateaux
A : Alourdis de fruits
Soliste et ou………………………pour les altos
S : Moi qui n’ai connu toute ma vie que le ciel du Nord
A : Que le ciel du Nord
S : J’aimerais débarbouiller ce gris en virant de bord
A : De bord

REFRAIN :
Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays desmerveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

S : Dans les bars à la tombée du jour avec les marins
A : la la la la la la ……………….avec les marins
S : Quand on parle de fille et d’amour, un verre à la main
A : la la la la la la ……………….à la main
Soliste et ou………………………pour les altos
Hommes et Lou Lou Lou altos
Hommes et oh oh oh oh altos

S : Un beau jour sur un rafiot...
tracking img