Cap bac pro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EVOLUTION

DE LA CAUSE DES NOIRS

AUX ETATS-UNIS

Intro :

Comme le dit la Déclaration d’Indépendance de 1776 (« the declaration of Independence »), « all men are created equals  » (« Tous les hommes sont crées égaux »), mais jusqu'à nos jours, cela n’a pas été toujours respecté ; le témoigne tout particulièrement cette « barrière » en Amérique, séparant les Noirs des Blancs,celle-ci étant aussi bien spatiale, économique, sociale ou politique. Ces nobles mots  issus de cette déclaration ont alors été vides de sens pour 1,5 million d'esclaves.
A partir du 17ème siècle, s’instaure entre le nouveau monde, l’Europe et l’Afrique un commerce : le commerce triangulaire. Son fonctionnement était simple : les commerçants nommés « négociants en nègres », partaient en bateaud’Europe pour se rendre en Afrique lors « d’expéditions négrières ». Durant ces expéditions les commerçant échangeaient des produits contre des hommes noirs afin de pouvoir, par la suite, les revendre en Amérique à de riches propriétaires blancs comme main-d’œuvre. Ce commerce était très fructueux.
Leur déportation atteint une apogée au 18e siècle ; en trois siècles on estime à plus de dixmillions le nombre de Noirs déportés depuis le 15e siècle et réduits en esclavage. Dès le 18e siècle, le mouvement abolitionniste prend de l’essor à mesure que croissent les tensions économiques entre le Nord industriel et le Sud agricole qui a besoin des esclaves pour le travail du coton. D’importantes révoltes (découlant de l'élection à la présidence en 1860 d'Abraham Lincoln, adversaire del'esclavage, onze États quittent alors l'Union et se proclament membres d'une nouvelle nation indépendante : les États confédérés d'Amérique, lesquels regroupaient la Caroline du Sud, le Mississippi, la Floride, l'Alabama, la Géorgie, la Louisiane, le Texas, la Virginie, l'Arkansas, le Tennessee et la Caroline du Nord) éclatent et mènent à la guerre de Sécession (1861-1865). Cette guerre entre leNord et le Sud de l’Amérique permet l’émancipation des esclaves avec Abraham Lincoln qui proclama l’abolition de l’esclavage le 1er janvier 1863 mais qui fut effective le 18 décembre 1865 avec le 13ème amendement de la constitution des Etats-Unis d’Amérique. (Article XIII Section 1. « Ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n'est en punition d'un crime dont le coupable aura été dûmentconvaincu, n'existeront aux États-Unis ni dans aucun des lieux soumis à leur juridiction ». Section 2. « Le Congrès aura le pouvoir de donner effet au présent article par une législation appropriée ». [1865] Mais malgré l’émancipation des Noirs sur le plan légal, la route est encore longue pour qu’ils soient acceptés en tant qu’Hommes libres par les blancs, car même si l’esclavage est aboli, les moralessont dures à changer.
C’est de cette façon que naît à travers le pays et surtout dans le sud des mouvements extrémistes comme celui du Ku Klux Klan. Fondé après la guerre de sécession, ce regroupement raciste était destiné à effrayer les noirs et très souvent les membres de ce groupe participaient à des lynchages de noirs soupçonnés de crimes imaginaires. Entre 1910 et 1970, 6,5 millions deNoirs fuiront vers le Nord pour échapper à la discrimination raciale, trouver de meilleurs emplois et assurer à leurs enfants une meilleure instruction ; d’autres proposeront la création d’une nation noire séparée sur un territoire distinct comme alternative à l’assimilation à la nation Américaine blanche (comme Marcus Garvey notamment ). Mais il faudra attendre les années 1960 et les diversmouvements Noirs Américains, pacifistes ou violents, du pasteur Martin Luther King, de Malcolm X ou des Black Panthers, luttant pour les « civil rights », pour que l’égalité des droits soit enfin reconnue aux citoyens noirs Américains. Mais quels espoirs ont-été réalisés grâce aux luttes de ces années 60 ? Qu’en est-il aujourd’hui ? L’ « American dream » est-il toujours d’actualité ? L’élection de...
tracking img