Carpe diem en poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Carpe Diem en poésie - Devoir type Bac

 "Ode à Cassandre" de Pierre de Ronsard (1553)
 "Quand vous serez bien vieille…" de Pierre de Ronsard (1578)
 "Si tu t’imagines…" de Raymond QUENEAU(1948)
QUESTION SUR CORPUS
Nous étudions deux poèmes de Pierre de RONSARD, poète français du XVIe siècle, "Ode à Cassandre" extrait du recueil les Amours paru en 1553, et "Quand vous serez bienvieille…" extrait du recueil Sonnets pour Hélène paru en 1578, ainsi que "Si tu t’imagines…", poème de Raymond QUENEAU extrait du recueil Instant fatal paru en 1948. Ces trois poèmes ont commedestinataire une femme que les poètes invitent à profiter du temps présent et incitent donc au "Carpe Diem", ou "cueillir le jour". Quels éléments font de ces poèmes des discours de persuasion amoureuse ?
Toutd’abord, les trois poèmes cherchent à susciter l’émotion de leur destinataire. Dans "Ode à Cassandre", RONSARD se veut un poète éducateur et pédagogue qui initie sa bien aimée au caractère éphémère dela jeunesse en comparant les étapes de la vie de la femme à celles de la vie de la rose, fleur belle par excellence. Il explique donc à Cassandre, en évoquant la rose, que "les plis de sa robepourprée / Et son teint" venant d’éclore sont identiques au sien, mais qu’ "une telle fleur ne dure / Que du matin jusques au soir !" et que "Comme à cette fleur la vieillesse / fera ternir [sa] beauté".Dans le poème "Quand vous serez bien vieille…", RONSARD devient un poète amer qui cherche à faire prendre conscience à Hélène de sa chance actuelle en la projetant dans un futur angoissant et fait deregrets. Il lui prédit la solitude lorsqu’il affirme : "Lors n’aurez servante oyant telle nouvelle", l’ennui, la vieillesse la condamnant à rester "Assise auprès du feu, dévidant et filant". Il luiprédit également le regret lorsqu’il lui assure : "Vous serez au foyer une vieille accroupie, / Regrettant mon amour et votre fier dédain". De plus, il attribue à la jeune femme la phrase exclamative et...
tracking img