Carre magique kaldor

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question 46/ Après avoir défini le carré magique, expliquez en quoi les obj propres à chaque élément peuvent parfois être incompatibles.IntroductionDans le contexte actuel de crise, chaque gouvernement cherche le moyen de favoriser l' économie de son pays. L'idéal serait d'avoir en même temps :
la croissance,
le taux de chômage,
l'équilibre extérieur de la balance commercialeet la stabilité des prix
Le carré magique, défini par Kaldor est la représentation graphique d de ces quatre grands objectifs de la politique économique d'un pays.
C'est en rejoignant les quatre points, qu'on obtient un quadrilatère qui représente d'autant mieux une situation économique favorable que ce quadrilatère est proche du carré magique.
Ce carré est qualifié de magique carirréalisable. Dans la réalité, il est très difficile d'atteindre simultanément les quatre objectifs de la politique monétaire : une forte croissance avec un faible chômage, une faible inflation et une balance commerciale équilibrée. En fait plus la surface du quadrilatère correspondant aux statistiques d'un pays à une période s'éloigne de la surface idéale du carré magique, plus la situation se détériore.
Leproblème est que l'on ne peut pas intervenir sur l'économie en vue d'atteindre un de ces objectifs sans modifier les moyens d'arriver à la réalisation d'un ou plusieurs des autres objectifs, d'où la notion de carré magique, c'est-à-dire d'un ensemble de quatre objectifs que l'on ne peut jamais avoir totalement atteints.
Nous définirons dans un premier temps les 4 objectifs du carré magiquepuis, nous démontrerons les problèmes de compatibilité entre ces 4 objectifs

I- Les 4 objectifs du carré magique
1-L'objectif de croissance économiqueOn parle de croissance économique quand le volume de la production augmente en même temps que les conditions de vie s'améliorent.
En fait l'indicateur principal pour mesurer cette croissance économique sera le PIB par tête, c'est à dire le PIBtotal divisé par le nombre d'habitants. En effet l'indicateur PIB total est insuffisant, il suffit pour s'en rendre compte d'étudier le cas des pays en développement où le taux de croissance de la population est supérieur au taux de croissance du PIB total, ce qui amène à une baisse du PIB / tête.
2-L'objectif de plein emploiEn fait, le plein emploi total n'est pas possible, car il existeratoujours un chômage "temporaire" ou "frictionnel" qui correspond au fait que même en cas de plein emploi il existe un petit décalage dans le temps entre la demande d'emploi et le moment où est trouvé cet emploi.
Le rôle de l'État en ce qui concerne l'emploi est surtout de permettre que le marché de l'emploi fonctionne le mieux possible, soit en permettant à chacun d'acquérir une formation, qu'elle soitinitiale ou permanente, soit en permettant qu'une certaine mobilité de l'emploi existe, tant entre secteurs de l'économie qu'entre régions.
3-L'objectif de stabilité des prixLa stabilité des prix se mesure à partir d'un indice qui est en fait une moyenne pondérée des prix d'un ensemble de biens et de services ("le panier de la ménagère").
L'État cherchera à assurer à la fois une relativestabilité des prix dans le temps et une certaine stabilité du rapport entre l'inflation du pays et celle des principaux pays clients et fournisseurs.
4-L'objectif d'équilibre de la balance des paiementsLe problème est double, car la balance des paiements comptabilise à la fois les échanges de biens et de services (balance commerciale) et les échanges de capitaux (balance des capitaux).
Pour labalance commerciale, il s'agit de comparer les importations et les exportations, le problème qui peut se poser est que la croissance de la production nationale peut entraîner des importations induites de matières premières ou d'énergie par exemple.
Pour la balance des paiements, le problème principal qui se pose à un gouvernement est le contrôle des mouvements de capitaux privés, c'est à dire à...
tracking img