Carto risque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
10 réponses sur la cartographie des risques

1. Quels sont les principaux demandeurs de la cartographie des risques ?
Historiquement, les directeurs d’audit interne et les responsables d’assurances ont été les premiers à utiliser cet outil : ❯ les premiers pour construire le plan d’audit (une norme d’audit interne requiert une analyse des risques pour l’établissement du plan d’audit), ❯ lesseconds pour revisiter leur couverture en termes d’assurances, et identifier d’éventuelles défaillances. Mais depuis quelques années, les Directions Générales ont fait de la cartographie des risques un véritable outil global de pilotage et sont devenues les principaux commanditaires de l’exercice, permettant en outre de répondre à des questions réglementaires.

2. Le corpus de réglementationsexistant exige-t-il des entreprises la réalisation d’une cartographie des risques ?
Non, pas formellement, aucun texte réglementaire ne l’impose. Toutefois la cartographie constitue une étape préparatoire à la définition d’un « processus de management des risques », dont le suivi constitue désormais un élément clé de la 8e Directive. Par ailleurs les référentiels COSO, et cadre de référence de l’AMFinvitent explicitement les sociétés à se doter d’un processus de management des risques.

3. Quels sont les facteurs clés de succès d’une cartographie ?
De toute évidence, l’appui et l’implication d’un responsable de la Direction sont essentiels dans le bon déroulement du projet ; la capacité à mobiliser les interlocuteurs sur une période restreinte est également un point sensible. La créationd’un climat de confiance au sein de l’équipe projet, appuyée par une communication efficace autour du caractère « auto évaluatif » de l’exercice, loin des démarches d’audit ou d’inspection, constitue le facteur clé de succès le plus critique à nos yeux.

4. Quelles sont les principales difficultés rencontrées lors de la réalisation d’une cartographie ?
Le principal écueil consiste à réaliserune cartographie des risques parce que c’est à la mode, sans clarifier au préalable les objectifs poursuivis : la cartographie n’est pas un objectif en soi, et ne constitue que le point de départ de nombreuses démarches de management des risques et de contrôle interne. Dans la réalisation de l’exercice proprement dit, des maladresses dans la communication interne (perception de l’exercice comme unaudit ou une inspection), et la difficulté à identifier les interlocuteurs les plus adaptés, sont souvent des freins importants pour aboutir à un résultat pertinent.

5. Toute entreprise fait face à de très nombreux risques : quels risques la cartographie doit elle prendre en compte ?
Un aléa ou évènement ne devient un risque que s’il impacte un objectif. L’approche méthodologique doit tenircompte de cet aspect pour permettre de définir une maille du risque cohérente avec les enjeux et les attentes de l’exercice, sans lequel une cartographie peut vite devenir un recensement fastidieux et inefficace. Naturellement, tous les risques liés aux processus et activités, sans exclusive sur leur nature doivent être évoqués dans la réalisation de l’exercice (risques externes, risques liés auxprocessus internes, aux opérations, risques financiers, informatiques, risques liés aux RH, etc.).

6. Quels liens existent-ils entre cartographie des risques et contrôle interne ?
La connaissance des risques au niveau de l’organisation, puis au niveau des processus est un préalable à la définition d’un contrôle interne efficace : les référentiels de l’AMF et le COSO 2 le précisent d’ailleursbien, et en font même un élément constitutif du système de contrôle interne de toute organisation. En tout état de cause, identifier et améliorer son contrôle interne sans connaître les risques inhérents à son activité est un exercice vide de sens : à quoi bon améliorer ses dispositifs de défense, si l’on ne sait pas d’où vient l’attaque ?

7. Peut-il exister plusieurs cartographies des risques...
tracking img