Cas addidas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1203 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Out Cas Adidas

Compte tenu de l’accroissement de la pratique sportive des femmes, Adidas France décide de multiplier ses actions marketing afin de renforcer sa présence sur le marché des articles de sport destinés aux femmes.
Dans un contexte fortement concurrentiel, la marque Adidas cherche à construire une image plus féminine dans le but de devenir la marque préférée des français.Analyse interne :

Force du groupe
Taille du groupe : numéro 2 mondial sur le marché des articles de sports.
Chiffre d’affaires en 2005 : 6,6 milliards d’euros (+13%)
Bénéfice net en 2005 : 383 millions d’euros (+22%)
Expertise dans le domaine du sport.

Faiblesses du groupe :
Manque de continuité dans la stratégie poursuivie (changement de position)
Image plutôt masculine.
Image associé au« football »

Analyse externe :

Opportunité :
Engouement pour la pratique sportive (34 millions de sportifs en France)
Taille du marché français en valeur (8,9 milliards d’euros en 2005)
Augmentation du nombre d’adhérents dans les clubs sportifs.
Budget annuel élevé du consommateur français (368€ en moyenne en 2005)
Usage croissant des articles de sports pour les loisirs (Streetwear /urbanwear)

Menaces :
Marché très concurrentiel, dominé par des grandes marques Nike, Puma
Importance grandissantes des marques de distributeurs (MDD) développées par les grandes surfaces spécialisées telles que Décathlon et Go sport
Offre Streetwear / urbanwear des marques de vêtements.

Opportunités sur le marché du sport féminin :
Marché en forte croissance 48% des sportifs sont dessportives (18 millions de femmes pratiquent du sport).
Comportement différent par rapport aux hommes (motivations, activités sportives, adhésion à un club…)
Faible élasticité de la demande par rapport au prix (permettant des marges élevées).

Menaces sur le marché du sport féminin :
Marché devenu très concurrentiel (Nike, Puma..)
Effet mode (les tendances évoluent vite)

Synthèse,
Sur un marchéen forte croissance, Adidas doit élaborer une politique marketing spécifique afin de séduire les femmes.
La marque doit devenir plus « féminine » et élaborer une stratégie marketing et un marketing mix qui lui permettent de s’imposer face à la concurrence.

Objectifs :
Les objectifs fixés consistent à :
Développer une image de marque plus « féminine »
Renforcer la position d’Adidas sur lemarché du sport féminin dans le but d’accroitre la part de marché d’Adidas de 10,2% à 12%.

Segmentation :
Le principal critère de segmentation retenu est le style de vie
Cibles prioritaires :
« Athletic styliste » elle privilégie le style et la performance des produits compatible avec l’image développée par<Adidas.
Cibles secondaires :
« contemporary classic » Adidas est leader sur cesegment qui est le plus important du marché
« Pure function » elle accorde une importance particulière aux innovations et aux marques.

Positionnement :
Adidas cherche à se positionner comme une marque authentique qui inspire et motive toutes les femmes à travers le sport.

Les sources de volume :
Les clientes d’Adidas, de nombreuses femmes achètent des produits de la marque Adidas.
Lesclientes de la concurrence.
Les femmes n’ayant pas encore acheté d’articles de sport (notamment celle qui apprécient le streetwear/urbanwear).

Les éléments moteurs du mix :
La politique de produit, le comportement des femmes est différent et elles désirent des produit spécifiques.
La politique de distribution, les décisions d’achat s’effectuent dans les magasins et il est essentiel que lesproduits soient mis en valeur dans les points de vente.

III- Marketing mix :
Politique produit :
Développer des produits qui permettent de séduire les cibles choisies.
Contrôler les maillons de la chaine de valeur (conception et production).
Actions :
Elaborer des produits spécifiques pour les femmes (adapter le design et les couleurs aux goûts des femmes) par exemple créer une ligne de...
tracking img