Cas bonne maman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (787 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Evolution du marché, et des mentalités lors du petit déjeuner, le monde va toujours plus vite, donc manque de temps pour les tartines. De moins en moins de personnes prennent un déjeuner traditionneldurant la semaine c’est-à-dire tartines beurre confiture…
Les confitures « faites maison » représentent une menace, même si cela coûte relativement plus chère à faire, c’est une tradition qui ne seperd pas et qui à tendance à se développer.
Le développement des produits bio, pourrait nuire à la confiture bonne maman qui n’est pas un produit bio ; MAIS cela peut être une opportunité pour selancer dans ce secteur.
Elle doit innover et se rajeunir pour continuer à satisfaire les besoins et attentes des consommateurs.
La baisse de la publicité dans ce secteur qui est nettement marqué depuisla fin des années 90 pourrait nuire aux ventes des confitures .
Concurrents indirects qui menacent le marché de la confiture: le nutella véritable attraction pour les plus jeunes qui préfèrent lestartines de nutella qu’à celles de la confiture, et les déjeuners composés de céréales au lait…
  2. Forces

Les forces des produits Bonne Maman sont nombreuses ce qui est le reflet de sa réussitedepuis maintenant plus de 30 ans.
Tout d’abord Bonne Maman a bénéficié de la fidélité de ses clients depuis sa création et a su en faire de véritables acteurs pour la marque, c’est ainsi qu’elle estdevenue la première marque française de confiture.
Les produits Bonne Maman s’adressent à l’ensemble de la population, les jeunes, les séniors, les riches comme les... En 2008, les Français ontdépensé près de 200 millions d’euros en produits de la gamme Bonne Maman, tous segments confondus. Historiquement marque de confitures, lancée en 1971 par la société Andros sur le positionnement de lagourmandise d’antan, Bonne Maman se positionne sur le territoire du savoir-faire authentique, l’on pourrait traduire ainsi : « Bonne Maman, la confiture aussi bonne que la confiture traditionnelle que...
tracking img