Cas bonne maman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TD MARKETING
ETUDE DU CAS BONNE MAMAN

Afin d’étudier au mieux le cas de la marque Bonne Maman, nous allons organiser notre réflexion suivant le plan suivant :

I. Diagnostic externe du marché de la confiture (question 1)

1. Liste des opportunités de ce marché
2. Liste des menaces de ce marché

II. Diagnostic interne de la confiture Bonne Maman (question 2)

1.Liste des points forts de la confiture
2. Liste des points faibles de la confiture

III. Nouveaux secteurs éventuels à la diversification de la marque Bonne Maman (question 4)

I. Diagnostic externe du marché de la confiture (question 1)
Pour commencer, nous allons réaliser le diagnostic externe du marché de la confiture Bonne Maman, à savoir l’étude de l'environnement quicherche à identifier les menaces et les occasions pouvant modifier l'évolution des domaines d'activité de l'entreprise. Nous allons effectuer ce travail en deux temps.

1. Les opportunités

* l’offre s’étend à tous les types de consommateurs. En effet, les consommateurs de confiture sont très variés. Sa consommation concerne une majorité de la population, et concentre ainsi une fortedemande.
Qualité et importance de l’opportunité 8/10

* il existe une forte activité concurrentielle sur le marché. En effet, on remarque que trois leaders européens dominent ce marché : d’Andros, d’Hillsdown et de Shartau. le marché reste ainsi dynamique et se renouvelle perpétuellement. Les trois entreprises doivent faire preuve d’innovation afin de se démarquer et obtenir les plus importantesparts de marché.
Qualité et importance de l’opportunité 7/10

* le lieu de vente de la confiture est favorable à la consommation. En effet, 95% des ventes de confitures se font dans les hyper-marchés, supermarchés et hard discount, à savoir par le biais de la grande distribution. Ainsi, il y a un meilleur accès au grand public puisque celle-ci concentre la majeure partie des achatsquotidiens des Français.
Qualité et importance de l’opportunité 4/10

2. Les menaces

* il est primordial de constater que les traditions ont été bouleversées. On remarque une baisse de la consommation de la confiture au petit déjeuner, au profit des céréales. Ceci est l’indicateur d’un changement des mentalités et des habitudes des consommateurs. L’image basée sur la tradition est leprincipal atout de l’entreprise Bonne Maman ; ainsi, si les traditions se transforment, l’image et les valeurs inculquées par la marque sont en décalage avec les attentes des consommateurs.
Qualité et importance de la menace 7/10

* bien que la menace ne se soit pas fait encore pleinement ressentir, il est important de remarquer que le marché des confitures est légèrement en déclin, ce quicorrespond à une baisse des ventes et de la consommation. Ceci incarne une menace pour l’entreprise Bonne Maman, dans la mesure où le dynamisme du marché s’en voit fragilisé, et où l’activité économique du marché de la confiture décline.
Qualité et importance de l’opportunité 3/10

II. Diagnostic interne de la confiture Bonne Maman (question 2)

A présent, nous allons réaliser le diagnosticinterne du marché de la confiture Bonne Maman, à savoir l’étude du potentiel qui met en exergue les points forts et les points faibles du niveau ou l'entreprise se trouve.

3. Les points forts

* L’entreprise Bonne Maman est leadership sur le marché de la confiture avec 35% des parts de marché. Celles-ci ont augmentées de 11% ces douze derniers mois, avec 60millions de pots vendus. Deplus, elle s’est installée durablement sur ce marché français des confitures, en le dominant depuis 40ans. Par ailleurs, elle occupe une place prépondérante au niveau européen puisqu’elle se classe en troisième position.
Qualité et importance du point fort 9,5/10

* La vente de confiture de marque Bonne Maman concerne tous les profils de consommateurs. En effet, la clientèle est très...
tracking img