Cas de management bts nrc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9434 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CAS DE MANAGEMENT CANAL + I- Analyse de la situation de l'entreprise 1. Identifiez le cœur de métier de Canal + et distinguez les différents DAS de l'entreprise. 2. Énoncez les différentes stratégies adoptées par Canal + entre 2000 et 2006. 3. A partir de la matrice SWOT, établissez le diagnostic stratégique de Canal + en 2006. II- Identification des problèmes de management 4. Identifiez lesproblèmes de management rencontrés par Canal + suite à la mise en place de ses stratégies et montrez en quoi ils sont liés. III- Proposition de solutions 5. Quelles sont les modalités de développement qui s'offrent désormais à Canal + ? 6. Indiquez les solutions de financement nécessaires à la mise en œuvre de ce développement.

ANNEXE CANAL +

Canal+ : un acteur en position dominante sur la TVSource : Stratégie d’entreprise -Thierry PENARD et Eric DARMON
Historique du groupe Canal+ • Créé en 1984 ; un succès rapide en France ; plus de 2 millions d’abonnés en 1987, 4 millions en 1994 o leader européen de la TV payante dans les années 90 ; une vache à lait jusqu’en 1995 o en 1995, CA de Canal+ France = 1,2 milliards €, Résultat net = 227 millions € (18% de marge nette) • Au 31/12/2007 :o 10,5 millions d’abonnés en France 5,3 millions pour Canal+ (chaînes premium) dont 71% d’abonnés à Canal+ Bouquet Et 5,2 millions pour CanalSat + TPS • Depuis 2000, une filiale de Vivendi

Les chiffres clés de Vivendi en 2007 Un CA de 21,6 milliards € (+8% /2006) Un résultat net de 2,8 milliards € (+8,3% /2006) o Un taux de marge nette de 13%=>Résultat net/CA Contribution des activités au CA etau résultat opérationnel (RO) o Universal Music : 22% du CA et 13% du RO o Canal+ : 20 % du CA et 8% du RO o SFR : 41% du CA et 52% du RO => la vache à lait du groupe Vivendi Les grandes dates de Canal+ 1984 lancement de la chaîne hertzienne Canal+ : concession renouvelée en 1995, 2000, 2005 et … 1990 création de StudioCanal 1992 lancement de CanalSatellite 1997 fusion de C+ avec NetHold (groupeaudiovisuel sud-africain) internationalisation de C+ en Italie, dans les pays scandinaves, Pays-Bas, Belgique, Pologne 2000 Vivendi absorbe Canal+ réorganisation en Canal+ et groupe Canal+ 2006 Fusion CanalSat-TPS
S. QUENNET FORMATION MANAGEMENT 4/12/09 p.1

La fusion TPS et Canal+ a donné naissance à Canal + France

Un groupe diversifié horizontalement et verticalement

Éditeur de chaînes: Canal+ et ses variantes, 17 chaînes thématiques Distributeur : CanalSat : premier bouquet numérique français (plus de 255 chaînes dont 55 en exclusivité) disponible aussi sur ADSL et TNT ème Producteur de programmes/films : Studiocanal : catalogue de 5 000 films, 3 catalogue mondial, 40 films par an dont Bienvenue chez les ch’tis en 2008 Développeur de technologies : décodeurs (Pilotime),logiciels de cryptage, Internet Un groupe en recomposition Des difficultés à transposer à l’étranger le modèle Canal+ : jusqu’à 60% des abonnés hors France dans les années 90 (9,3 millions d’abonnés hors France en 2002) : un foyer de pertes importantes un retrait progressif au niveau international (Italie, Belgique, Pays-Bas, Scandinavie, Espagne,...) Une concurrence accrue en France qui a remis encause la rente de Canal+ : TPS, TV numérique hertzienne (TNT), Orange Un actionnaire (Vivendi) au bord de la faillite en 2002 : Reprise en main du groupe Canal+ : changements à la direction de C+ et plan de licenciements Résultats financiers du groupe C+

S. QUENNET

FORMATION MANAGEMENT 4/12/09

p.2

Sur la voie du redressement Une CA en hausse après deux années de recul du CA en 2004 et2005 Un retour aux « bénéfices » en 2004 après 7 ans de pertes Un désendettement complet : o 5 milliards € de dettes en 2002 o recapitalisation de 3 milliards en 2003 par Vivendi Des cessions o siège de C+ à Paris (112 millions d’euros) o sociétés de production audiovisuelle (divertissement, jeux, magazine), activités câble, Canal+Technologie, SportFive et PSG Une politique marketing plus...
tracking img