Cas france telecom

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.ecole.org

Séminaire Fonctionnaires
organisé grâce au soutien de la: DGAFP et des parrins de l'École de Paris Accenture Air Liquide* Algoé** ANRT AtoFina Caisse des Dépôts et Consignations Caisse Nationale des Caisses d'Épargne et de Prévoyance CEA Centre de Recherche en gestion de l'École polytechnique Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris CNRS Cogema Conseil Supérieur del'Ordre des Experts Comptables Danone Deloitte & Touche École des mines de Paris EDF & GDF Entreprise et Personnel Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme France Télécom FVA Management IBM IDRH IdVectoR* Lafarge PSA Peugeot Citroën Reims Management School Renault Saint-Gobain SNCF Socomine* THALES TotalFinaElf Usinor
*pour le séminaire Ressources Technologiques et Innovation**pour le séminaire Vie des Affaires (liste au 1 er février 2002)

VERS UNE GESTION PRÉVISIONNELLE DES EFFECTIFS
par

Adolphe COLRAT
Sous-directeur des Personnels Direction générale de l’Administration du ministère de l’Intérieur

François LAUMONIER
Sous-directeur de la gestion des emplois et des carrières Direction des ressources humaines de la Direction générale de l’Administration duministère des Affaires étrangères

Marie-France MORAUX
Directeur des Personnels enseignants du ministère de l’Éducation nationale de la Recherche et de la Technologie

Commentaires de

Christophe BLANCHARD-DIGNAC
Directeur du Budget

Conclusions de

Gilbert SANTEL
Directeur général de la Fonction publique et de l’Administration du personnel

Débat animé par

Michel BERRY
École de Parisdu management

Séance du 24 juin 1999
Compte rendu rédigé par Élisabeth Bourguinat

En bref
Comment organiser la gestion prévisionnelle des effectifs de la Fonction publique compte tenu des incertitudes qui pèsent sur son avenir et sur l’évolution de ses missions ? L’analyse, même fine, de la situation actuelle peut conduire à reproduire l’existant, alors que les départs massifs à laretraite vont fournir dans les prochaines années une occasion historique de redéfinir les attributions du service public. Globalisation de la dotation des administrations, déconcentration, contractualisation avec les échelons locaux et évaluation quantitative et qualitative des performances sont quelques-unes des solutions proposées par les gestionnaires de ressources humaines.

L’Association des Amisde l’École de Paris du management organise des débats et en diffuse des comptes rendus ; les idées restant de la seule responsabilité de leurs auteurs. Elle peut également diffuser les commentaires que suscitent ces documents.

© École de Paris du management - 94 bd du Montparnasse - 75014 Paris tel : 01 42 79 40 80 - fax : 01 43 21 56 84 - email : ecopar@paris.ensmp.fr - http://www.ecole.org 1 EXPOSÉ d’Adolphe COLRAT
Le personnel administratif et technique des préfectures compte environ trente-trois mille personnes ; la modernisation de cette administration apparaît comme un enjeu fondamental dans la mesure où les préfectures coordonnent au plan local l’organisation du travail interministériel, dont dépend la réussite de la déconcentration. Or celle-ci a considérablement affectéles attributions des préfectures et leurs moyens. Dès 1989 s’est manifesté le sentiment d’une insuffisance globale de leurs effectifs, souvent difficile à chiffrer, ainsi que d’une répartition inégale de ces derniers entre les préfectures, en fonction de la générosité des départements au moment de la déconcentration. L’effectif de référence À l’initiative du ministère de l’Intérieur, une étude adonc été lancée, qui a abouti à la mise en place, dès 1991, d’un effectif de référence : à partir d’analyses pratiquées sur un échantillon de préfectures et de visites sur place pour identifier les diverses prestations offertes, une formule paramétrique censée refléter la réalité des besoins objectifs en personnels administratifs pour réaliser ces prestations a été établie ; cette formule a été...
tracking img