Cas gillot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas Gillot SAS
Fromagerie de Saint Hilaire de Briouze






Dossier 1 : Diagnostic Interne et Externe

1) Question
Nous allons dans un premier temps vous présenter les points clés de cette entreprise en mettant en relief les opportunités et les menaces de ce marché et de son environnement. Nous utiliserons pour ce procédé la méthode SWOT qui identifie lesopportunités et les menaces présentes dans l'environnement.
Nous réalisons donc un tableau résumant les opportunités et les menaces de cette l’entreprise Gillot :
DIAGNOSTIC EXTERNE

OPPORTUNITES | MENACES |
* Accentuer la communication de l’entreprise afin de toucher une plus grande part du marché. * Comme nous pouvons le voir le fromage est le seul segment qui génère de valeur dans lerayon crèmerie, la forte croissance des MDD font que l’entreprise Gillot devrait augmenter son volume de vente avec celle-ci. Et ainsi accentuer la sous-traitance pour les grandes surfaces car ce sont celle-ci qui ont les meilleurs volumes sur les ventes. * En économie ont apprend que l’innovation est essentiel dans une production, a travers toute la monographie nous pouvons constater que celle-cibien utilisé dans un marketing précis et bien étudié peut être propice à l’entreprise. Le produit disposant d’aucune limite, l’entreprise Gillot peut donc continuer à innover sur la forme et la composition des ses camemberts et autres fromages qu’elle vend. (Chose qu’elle à déjà commencer à faire avec son fromage carrés : Pont l’évêque en 1984). * Enfin en situant avec ses produits surplusieurs segments du marché l’entreprise pourra touchés de nouveaux marchés. | * Le consommateur, maintes fois alerté par les diverses crises alimentaires (vache folle, grippe aviaire) devient méfiant vis-à-vis du fromage au lait cru et est plongé dans la tourmente de la bataille de l’AOC ceci est une réelle menace pour l’entreprise Gillot, qui choisis de rester sur cette base de production alorsque ses deux concurrents et leaders sur le marché ont préférer eux abandonné. * Le fromage à tendance à se détourner de son usage classique. * Evolution des habitudes alimentaires de plus en plus exigeantes. |

2) Question
DIAGNOCTIC INTERNE

Nous allons donc réaliser un tableau récapitulant les forces et les faiblesses au niveau du diagnostic interne. Celui-ci identifie les forceset les faiblesses du domaine d'activité stratégique de l’entreprise Gillot.

Forces | Faiblesses |
* Le savoir faire de l’entreprise est l’un des atouts principal pour l’entreprise afin d’effectuer une production de qualité. * Malgré son moulage manuel, Gillot à tout de même investit 1.5 millions d’euros dans la modernisation de sa production afin d’un meilleur rendement et ne pasperdre trop de part de marché au vus de ses concurrents. | * Pour nous cet au niveau de la communication que l’entreprise Gillot à un énorme manque à gagner. Contrairement à ses concurrents : Lanquetot et Isigny Ste Mère, l’entreprise Gillot ne se développe pas assez dans la pub (panneau publicitaire, pub télévisuel). Il faut que l’entreprise adapte son ciblage et son positionnement au cours desannées futures. D’autant plus que les consommateurs sont de plus en plus exigent, son ciblage est encore plus important, afin de mieux les comprendre. * On peut constater aussi que l’entreprise Gillot ne se diversifie pas assez, notamment au niveau de leur production de pâtes molles alors que de nouveaux marchés se créent, comme celui des enfants ou l’entreprise Gillot n’est pas présentecontrairement à ses concurrents. * Le moulage à la louche manuelle peut être aussi une faiblesse, alors que le moulage à la louche mécanique est une chaine de production tout automatisé. Il y aura plus de main d’œuvres et donc plus de charges salarial dans l’entreprise Gillot comparé à ses concurrents. * Entre novembre 2004 et novembre 2005 le marché du camembert a régressé de 5.3%. * Une...
tracking img