Cas mandrin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ELTON MAYO, L’expériences d’Hawthorne

I. Introduction
Dans les années 1920, les entreprises appliquent massivement le taylorisme comme méthode de travail. Les salariés sont assimilés à des machines effectuant des tâches simples et répétitives où la seule motivation qu’on leur reconnaisse est leur salaire.
a) Georges Elton Mayo
Georges Elton Mayo (né le 26 décembre 1880 à Adélaïde,Australie, mort le 7 septembre 1949) est un psychologue et sociologue australien à l'origine du mouvement des Relations humaines. Il est considéré comme l'un des pères fondateurs de la sociologie du travail.
Mayo a complété l'hypothèse taylorienne qui ne prenait en compte que les techniques et les conditions matérielles du travail pour améliorer la productivité, au prix d'un isolement dutravailleur. Il a étudié l'impact de l'ajout de certains avantages pour les employés dans le cadre taylorien (salaires corrects, environnement de travail, horaires, sentiment de sécurité sur son lieu de travail, sécurité de l'emploi, etc.)
De ses expérimentations, il a déduit l'importance du climat psychologique sur le comportement et la performance des travailleurs.
Parmi ses travaux les plus célèbres :les expériences de Hawthorne.
II. Les expériences d’Elton Mayo dans l’usine de Hawthone

a) Contexte
De 1927 à 1932, Mayo dirigea une expérience dans l’usine Hawthorne, occupant dans plusieurs ateliers une main d’œuvre ouvrière principalement féminine. Ces ouvrières assemblaient des circuits électriques destinés à des appareils de radio.
L’observation de l’effet Hawthorne vient d’unesérie d’études menées à l’usine Hawthorne de la compagnie d’électricité Western Electric à Chicago, où l’on produit notamment des relais téléphoniques et des câbles. Tout commence en 1924 : La direction charge un groupe d’ingénieurs de mesurer l’effet d’une variation d’intensité de l’éclairage sur le rendement des ouvriers. Ce rendement augmente bien, mais il augmente aussi dans les ateliers "témoins ", où l’on n’a rien changé. La direction, intriguée, demande aux ingénieurs de poursuivre leurs travaux.
Ils décident alors de sélectionner un groupe de cinq ouvrières, de les mettre dans un local distinct et de faire varier différents facteurs.
b) Relay Assembly test Room
1) Description
Cette expérience, connue sous le nom de Relay Assembly Test Room, est la plus célèbre. Lancée pourun an en 1927, elle durera cinq ans. Les cinq ouvrières assemblent des relais téléphoniques (une sixième les fournit en pièces). L’expérience se déroule par phases de plusieurs semaines, chaque nouvelle phase étant marquée par l’introduction d’un changement. Par exemple, à la phase III, l’on introduit un salaire collectif aux pièces ; à la phase IV, deux périodes de repos de 5 minutes ; à la phaseVII, une pause-déjeuner de 15 minutes le matin et une pause de 10 minutes l’après-midi. Un observateur est constamment présent et s’efforce d’obtenir une bonne collaboration du groupe.
2) Le résultat
Lorsque Mayo arrive, le résultat majeur se dessine déjà, au dire des chercheurs : le rendement des ouvrières augmente constamment - et cela se poursuivra même au cours de la phase XII, au coursde laquelle tous les avantages accordés précédemment seront supprimés. Comment expliquer ce phénomène?
Mayo formule trois hypothèses explicatives :
* un travail moins fatigant et moins monotone ;
* un mode de rémunération plus attrayant ;
* des contremaîtres plus bienveillants (friendly supervision).
Pour trancher entre ces hypothèses, il monte deux autres expériences

c) Lesecond relay Assembly Romm
dans laquelle les cinq ouvrières choisies bénéficient, comme les précédentes, du salaire aux pièces, mais sans quitter l’atelier collectif mais aussi
d) la Mica Splitting Test Room
Dans laquelle les filles travaillent à part et bénéficient de pauses, mais sont payées comme tout le monde.

3) Résultat
De ces deux expériences, Mayo et son équipe déduisent...
tracking img