Cas marwa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1327 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

I - Présentation du secteur du textile et de l’habillement au Maroc
II- Présentation de l’enseigne MARWA
III- Contraintes et challenges à relever par MARWA
IV- Diagnostique Stratégique
A. Chaîne de valeur
B. Analyse SWOT

V- Pistes d’amélioration

I. Présentation du secteur du textile et de l’habillement au Maroc :
Le secteur textile habillement est un secteurstratégique du tissu économique national vu l’importance des investissements qu’il draine, la forte utilisation de la main d’œuvre et les potentialités d’exportation qu’il offre.

En effet ce secteur emploie plus de 200 000 personnes, exporte pour plus de 26 Milliards de Dirhams soit 51% du total exporté par les industries de transformation, et a réussi à drainer sur la période 2005-2007 un investissementglobal de 4,5 Milliards de Dirhams répartit sur 42 projets ayant bénéficié des avantages offerts par le Plan Emergence.

Aussi, parmi les points forts de la compétitivité du secteur textile habillement marocain on peut citer:
▪ La proximité géographique du marché européen ;
▪ Les brefs délais de livraison ;
▪ La qualité des produits ;
▪ Le coût de laproduction ;
▪ La sensibilité aux tendances de la mode et la mise en valeur de la création ;
▪ La connaissance des normes et exigence du marché européen ;
▪ Les opportunités offertes de développement suites aux différents accords de libre échange signés par le Maroc;

Cependant ce secteur se trouve confronté depuis le démantèlement de l’accord multifibre le 1er janvier 2005 àplusieurs contraintes ayant affecté son développement et qui se sont traduites par un recul de sa position concurrentielle, en particulier, sur le marché communautaire, dû à une concurrence internationale de plus en plus agressive notamment après l’adhésion de la chine à l’OMC et l’élargissement de l’Union Européenne vers les pays de l’Est.

En 2009 l’étude de l´impact de la crise économiquesur le secteur de l´habillement, révèle que les opérateurs marocains ont réussi à faire preuve d´une meilleure réactivité et à mieux se positionner, notamment en termes de qualité et de rapidité d´exécution des commandes (moins de 10 jours). Selon les statistiques de l´étude réalisée par l´Institut Français de la mode pour le compte de l´Association Marocaine des Industries du Textile et del´Habillement (AMITH), le secteur de l´habillement et du textile marocain a mieux résisté aux effets de la crise économique mondiale. En effet, l’étude indique, à ce sujet, que les exportations marocaines de ce secteur ont fléchi de seulement 3 % depuis le début de l´année 2009, alors que d´autres pays ont connu un véritable effondrement, tels la Turquie (-14,8 %) et la Tunisie (-16,3 %).

Au vu de cettesituation, et afin d’amorcer la reprise du secteur, plusieurs acteurs ont élaboré de nouvelles stratégies de développement basées sur les actions suivantes :
▪ Aller vers les produits finis ;
▪ Choisir des produits à plus de valeur ajoutée ;
▪ Cibler des marchés à fort potentiel ;
▪ Nouer des alliances avec de jeunes marques ;….

Sur la base des élémentsprésentées ci-dessus, nous allons développer le cas de la première enseigne marocaine de prêt-à-porter féminin « MARWA », créée par M. Karim TAZI, industriel en textile, et qui a connue depuis son démarrage en 2003 un franc succès démontré par son expansion au Maroc avec 14 boutiques sur tout le territoire marocain, et poursuit ses ambitions à l’international, en Europe (France et Espagne) et enMoyen Orient (Riyad en Arabie saoudite).

II. Présentation de l’enseigne MARWA :
▪ Date de création : 2003 par la société Monte Pull.
▪ 2008 : Ambition de développement à l’international (Espagne, France, Dubaï…) en contrat franchise et en magasins propres 
▪ Décembre 2009 : MARWA obtient le prix «  Morocco Awards » de la catégorie commerce et distribution.
▪ Mode de financement:...
tracking img