Cas michelin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1143 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Management des entreprises : MICHELIN
I- Analyse du contexte :

1) Diagnostic externe :

Opportunités
Risques
Une influence politique

La prime à la casse qui augmente les ventes des voitures et par conséquent celle des pneus en première monte Ils doivent respecter les normes d’anti pollution et de sécurité ce qui accroit leurs coûts de fabrication et les oblige à être plussélectifs en matière d’innovation.

Une influence économique La croissance et le développement des pays émergents (exp: Chine, Inde, Brésil) sont des opportunités pour Michelin.
Il y a la hausse des prix des matières premières (caoutchouc et pétrole) qui est répercuté dans les prix de ventes.
Le cours du dollar influe sur l’entreprise Michelin.
Le niveau de vie s’améliorant le coût de lamain-d’œuvre tend à augmenter.
Une influence sociale Le niveau de vie des pays émergents s’améliorant il y a un important marché à obtenir, là où on construit des voitures il faut s’y implanter.

Une influence technologique Recherche d’innovations constante permettant de consommer moins de carburant grâce aux pneus Energy Menace de la concurrence.
Michelin oriente son succès grâce aux innovationstechnologiques mais néglige le contrôle des coûts.
Une influence écologique


Dans le cadre des accords de Kyoto il est nécessaire de réduire les émissions des gaz à effet de serre. D’installer une politique de développement durable.
Michelin doit préserver la biodiversité dans les forêts tropicales d’où proviennent leurs matières premières.
La déforestation fait craindre une pénurie de matièrespremières

Une influence légale et réglementaire
Les 35 heures leur ont permis d’être plus flexibles dans l’organisation
Les normes de sécurité pour éviter les accidents des clients
L’analyse de l’intensité de la concurrence entre les firmes existantes Michelin est une entreprise leader en matière d’innovation ce qui lui permet de disposer d’un avantage concurrentiel. Cette entreprise estimplantée dans les pays du monde entier grâce notamment aux acquisitions des entreprises nationales, Uniroyal aux Etats-Unis par exemple.
Pouvoir de négociation des clients Les clients recherchent un rapport qualité prix le plus intéressant, depuis quelques années les clients sont de plus en plus exigeants en matière de sécurité et de confort, et plus responsable par rapport à la consommationde carburant.
Pouvoir de négociation des fournisseurs Intégration en amont pour développer l’indépendance de l’entreprise en matières premières, tout cela en achetant des plantations d’hévéa et en construisant les usines de transformations ce qui leur permet également de réduire leur coût de production
Dépendent du prix du pétrole et des services liés à la production

La menace d’entrantsDe nouvelles entreprises chinoises ont fait leur apparition sur le marché par le biais de son offre sur les poids lourds et des produits moins cher (mais bas de gamme) qui a permis a ce pays d’être le premier exportateur de pneumatiques.
La menace de produits de substitution
Avec les politiques et normes écologiques les voyageurs utilisent de plus en plus le train et les transports encommuns. C’est une part de marché qu’ils peuvent perdre.

2) Diagnostic interne

Forces
Faiblesses
Ressources tangibles
 Matérielles Importante capacité de production avec 72 sites dans 19 pays (usines en Asie et en Amérique du Sud) pour être au plus proche des marchés.
Possèdent des réseaux intégrés de distribution et de services (Euromaster en Europe)
Egalement un grand nombre depoints de vente dans plus de 170 pays.
Equipement moderne et standardisé.
Propriétaire de plantations d’hévéa.
Indépendants des coûts des matières premières, le prix du caoutchouc naturel a été multiplié par trois depuis 2002 et dépend du cours du pétrole ingrédient du pneu
 Financières Part de marché de 18% pour les pneus tourisme et 30% du marché première monte pour les pneus...
tracking img