Cas palm en eaux troubles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1367 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MANAGEMENT STRATEGIQUE

ETUDE DE CAS:
PALM EN EAU TROUBLE

Question 1 /

Identifiez les Business Unit (D.A.S.) du groupe Palm jusqu’en 2003. Que pensez vous de la décision de scission entre PalmOne et PalmSource ? Sur combien de D.A.S. intervenait Palm en 2007 ?

Le Domaine d’Activité Stratégique correspond à l’ensemble des activités qui s’appuient sur le même ensemble de ressources etde compétences. Les fonctions qui opèrent au sein d’un domaine d’activité stratégique (gestion des ressources humaines, logistique, production, marketing ou encore comptabilité, contrôle, finance) comprennent une dimension stratégique. Elles peuvent donc être analysées dans une optique d’adéquation avec les orientations définies.

Les Domaines d’Activités Stratégiques du groupe Palm jusqu’en2003 s’articule autour de deux activités distinctes :

- la conception, la fabrication et la vente d’ordinateurs de poche

Appelés P.D.A. (Personal Digital Assistant), à savoir assistant numérique personnel, Palm introduit le Zoomer, un assistant personnel avec un très petit clavier et un système de reconnaissance d’écriture fondé sur le PalmPrint. Puis en Avril 1996, le PalmPilot avec unP.D.A. développé, qui connut un succès fulgurant. Palm occupait alors seul le marché qu’il venait de créer.
Dans ce D.A.S., pour faire face à la concurrence, Palm utilisait différents Facteurs Clés de Succès :
- la protection des technologies (brevet déposé)
- la capacité d’innovation
Ce D.A.S. s’articulait autour :
- une clientèle B. to C., clientèle de niche (petite cible de clientsspécifique)
- un produit destiné aux professionnels avec des simplifications pour le travail.
- mise au point d’un procédé intuitif innovant d’écriture.

- la vente du système d’exploitation PalmOS

En complément de cette activité, Palm mettait lui-même au point le système d’exploitation de ses P.D.A., appelé Palm OS. Il vendait également ce système d’exploitation sous licence aux fabricantsconcurrents, tels que Sony, Handspring ou IBM.
Dans ce D.A.S., pour faire face à la concurrence, Palm utilisait différents Facteurs Clés de Succès :
- l’intégration vers l’amont (puisqu’il concevait lui-même le système d’exploitation de ses PDA)
- la multiplication des réseaux de distribution (en vendant son système d’exploitation à d’autres fabricants de PDA)
Ce D.A.S s’articulait autour :- une clientèle B to B (le système d’exploitation de Palm est vendu aux entreprises concurrentes de Palm)
- le système d’exploitation est le produit destiné à compléter les P.D.A.
- une technologie spécifique : système indispensable au fonctionnement du P.D.A.
On constate qu’avant cette date, ces deux D.A.S. ne font pas l’objet d’un découpage structurel au niveau de l’entreprise. Pourtantces deux domaines ont des caractéristiques différentes et n’évoluent pas sur les mêmes marchés, bien que complémentaires.

La scission opérée en 2003 met en valeur la séparation entre les deux domaines d’activités stratégiques repartis entre PalmSource et Palm One. Cela traduit de manière plus visible encore, la stratégie de bien distinguer les deux activités. Elle apparaît comme une décisionjudicieuse dans le sens ou les caractéristiques de chaque D.A.S. sont différents et qu’il n’y avait pas de synergie importante entre les deux.

La stratégie par domaine d’activité stratégique consiste à prendre des décisions relatives au développement de chaque activité stratégique. Les décisions prises en termes de pénétration de nouveaux marchés, de création de lignes de produits oud’implantation de nouveaux sites sont propres à un domaine d’activité stratégique.

En 2007, Palm s’est positionné sur le marché des Smartphones, en plus de ces deux domaines d’activités stratégiques qu’elle a décidé de maintenir

Question 2 /

Quelle a été la stratégie générique de Palm jusqu’en 2001 ? Déterminez ensuite comment a évolué la stratégie générique de Palm à la suite de l’arrivée...
tracking img