Cas sanichim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Novembre 2009

-------------------------------------------------

Cas Sanichim

Approche globale de l’entreprise

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Sommaire

Introduction p. 3

I – Les couples de cohérences p. 4

II – Les couples d’incohérence p. 6

III – Le tableau des couples decohérences p. 8

IV – Le tableau des couples d’incohérences p. 9

V – La synthèse des couples de cohérences et incohérences p. 10

VI - Les différents scénarios p. 11

A - Scénario 1 : La société ne procède à aucun déménagement p. 11

B - Scénario 2 : La société déménage à Fontenay le comte et vend ses deux usines p. 13

VII - La synthèse sur le scenario à choisirp. 16

Conclusion p. 17

Annexes p. 18

-------------------------------------------------
Introduction

Celui qui excelle à résoudre les difficultés,
les résous avant qu’elles ne surgissent.

Celui qui excelle à vaincre ses ennemis,
triomphe avant que les menaces de ceux-ci ne se concrétisent.

SUN TZU – L’art de la Guerre

La société Sanichim a étécréée par Henry TRAINIER en 1980. Elle se positionne actuellement sur le marché national de la production et de la distribution des produits d’entretien généraux.

Son siège social est installé à la Roche sur Yon. C’est en 2001 que son dirigeant décide de racheter un site de production à Cholet, spécialisé dans la fabrication de bactéricides. Aujourd’hui, l’entreprise compte 45 salariés.

Après,avoir étudié la situation globale de l’entreprise, nous avons pu dégager différentes propositions de développement capable de répondre aux enjeux réelles de l’entreprise.

-------------------------------------------------
I – Les couples de cohérences

* Sanichim est positionné sur un marché à forte concurrence. Afin de s’adapter au mieux à ce marché, il a adopté une réelle politiquecommerciale en privilégiant le rapport qualité/prix et ainsi fidéliser ses clients. De plus, pour avoir plus de crédibilité au prés de ses clients et trouver sa place sur ce marché, il obtenu en 1998 l’agreement CE pour les désinfectants et également la certification ISO 9002.

* Sanichim a la possibilité d’investir dans un seul site et ainsi vendre ses 2 sites qui sont difficiles d’accès. La réunionen 1 seul site à Fontenay Le Comte apporte un avantage certain à sa facilité d’accès : cela viendra supprimer les difficultés de liaisons entre les sites.

* En investissant à Fontenay Le Comte, l’entreprise profite de plusieurs subventions. En effet, le site prévu pour l’implantation d’usines à risques SEVESO II permet d’obtenir des subventions européennes, notamment la FSE, le conseilgénéral de la Vendée et la mairie de Fontenay Le Comte.

* Le marché de l’entretien général et de la désinfection sont des marchés en pleine croissance. De ce fait, il a été judicieux pour l’entreprise se positionner sur ses 2 axes. En effet, ses 2 secteurs représentent aujourd’hui 65 % du CA de l’entreprise et génèrent un résultat net de 73 %

* Sanichim a une clientèle diversifié avec 450clients dont les 8 plus importants représentent moins de 5 % du CA. De ce fait, l’entreprise n’est pas dépendante de ses clients et minimise les risques (perte d’un client « monopole ») dans un marché ou la concurrence est très agressive.

* La politique commerciale de l’entreprise est basée sur un bon rapport qualité/prix en travaillant comme ils le font avec des marques de distributeurs celarenforce leur stratégie commerciale.

* La proposition de Chalard de nous racheter le site et de garder également 10 de nos salariés est très intéressante. En effet, d’une part cette usine est vétuste et coute chère en entretien donc il n’est pas judicieux pour nous de la garder. D’autre part, il nous rachète le site à 75 % de la valeur estimée. Enfin, nous n’utilisons pas de façon...
tracking img