Cassique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les principes du classicisme

C’est en effet aux XVIème et XVIIème siècles que notre français moderne s’est formé et a atteint ses formes lexicales et syntaxiques actuelles (à quelques exceptionsprès). 1696 vit d’ailleurs la publication du premier dictionnaire de la langue française, et, soixante et un ans plus tôt, Richelieu créa l’Académie française, ayant surtout pour but d’imposer un « artofficiel », utilisant la langue du Roi.

Les écrivains classiques cherchent aussi à s’imposer des règles, des contraintes, au nom de la vraisemblance, et à peindre la vie telle qu’elle apparaît àleurs yeux et à leur philosophie. Voici les caractéristiques du classicisme :

- Le culte des anciens : il se retrouve dans les tragédies classiques, le plus souvent tiréesde la mythologie grecque ou de l’Antiquité historique. Ce culte transparaît également avec l’établissement des règles classiques, exposées par Boileau dans l’Art poétique (1679) et directementinspirées par Horace et Aristote. On peut également rappeler que la majorité des Fables de La Fontaine sont adaptées de leurs équivalentes antiques, et que même un auteur comique, Molière, s’est inspiré dePlaute.

- La définition de tous les genres littéraires : c’est à l’époque classique que l’on sépare la littérature en genres (la farce, la comédie, le drame, la tragédie, lanouvelle et le roman). Et l’on différencie les registres de langue, au nom de la sacro-sainte règle de la bienséance (voir plus bas).

- L’établissement de règles et decontraintes, et ce dans tous les genres littéraires. Citons pour le théâtre la règle des trois unités (unité de lieu, de temps et d’action) édictée par Boileau dans son Art poétique : « Qu’en un lieu,en un jour, un seul fait accompli/ Tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli .» La règle de la bienséance est également établie, au nom de la vraisemblance : il est vrai qu’on imagine mal les familles...
tracking img