Category management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 janvier 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRANSPORT MARITIME INTERNATIONAL
Introduction
Adaptés à tous types de marchandises, le transport maritime est la voie par excellence des livraisons intercontinentales et de grandes quantités, des transactions internationales. L’on a assisté ces dernières années à une accélération des moyens de transport maritimes. Il existe aujourd’hui plusieurs types de navires les uns aussi performantsque les autres. Ils sont adaptés au transport de toute sorte de facultés et assurent les opérations de manutention afin de rendre un service de qualité à la clientèle.
I. LES INFRASTRUCTURES
I.1 les ports
Ce sont des espaces naturels ou artificiels aménagées pour l’embarquement et le débarquement du fret et des passagers. Pour remplir efficacement leurs missions (économiques, politiques socialeset stratégiques), surtout la mission économique, ils sont dotés d’installations techniques (électricité, bureau service de sécurité…), d’entrepôt de terre- pleins, de vois de circulation, de portique facilitant et améliorant les opérations de manutentions.
I.2 les navires
Les moyens de transport ont beaucoup évolué. Cette évolution a été guidée par la recherche d’une productivité de plus en plusgrande dans un premier temps. Puis dans un second temps l’accent a été mis sur la souplesse d’utilisation. Le développement des techniques modernes de manutention (conteneurisation et roulage) a été le signe le plus visible de ces évolutions. On distingue plusieurs types de navires :
Les navires spécialisés par type de marchandises :
- Les pétroliers, les méthaniers, les minéraliers, lescéréaliés, les vraquiers..
- Les navires ploythermess : ce sont des navires adaptés aux transports de biens sous température, ils sont moins utilisés au profit des conteneurs isothermes et frigorifiques qui sont jugés préférables, car plus souples.

Les navires non-spécialisés :
Ils sont à même de transporter des marchandises diverses, en gébéral emballées et conditionnées (sacs, cartons, caisses,fûts, mais aussi cadres, conteneurs, etc.) ces navires sont classés en fonction de leur manutention principale. On distingue :
- Les navires conventionnels : ils sont équipés de grues mobiles, d’élévateurs de norias et ont l’avantage de pallier les inconvénients dus au sous équipement de certains ports.
- Les navires portes-conteneurs : ils sont adaptés au transport de marchandises conteneurisées etsont peu équipés en moyens de manutention.
- Les navires mixtes : ils sont adaptés aux transports des marchandises conventionnelles et conteneurisées.
- Les navires routiers : ils sont équipés d’une rampe arrière (et parfois d’une rampe latérale) relevable qui prend appui sur les descentes du port. Cette technique, dérivée de celle du ferry-boat et généralement appelée Roll on roll off ouRO-RO, présente l’avantage de permettre la manutention de presque tous les types de marchandises.
- Les navires à grand tonnage : ce sont des navires capables de charger des marchandises encombrantes et/ou particulièrement lourdes.

II. ORGANISATION DU TRANSPORT MARITIME
Au plan organisationnel on distingue :
II.1 Les conférences maritimes
Les compagnies maritimes ont passées entre elles desaccords appelés « conférences maritimes » ou « ring ».ces accords couvrent aujourd’hui la quasi-totalité des routes commerciales du monde. Ces conférences ont pour objet d’organiser la concurrence, en établissant entre leurs membres des accords sur l’exploitation d’une ligne maritime régulière : rationalisation des fréquences de départ des navires, élaboration des tarifs communs, réglementation desristournes accordées aux chargeurs…
Toutes les compagnies n’appartiennent pas aux conférences. Les compagnies non-membres sont appelées « outsiders »
II.2 Les outsiders
Appelés armements hors conférences, les outsiders se déplacent en fonction des frets disponibles dans les ports. Travaillant donc au tramping, ils n’exploitent pas de lignes régulières ni n’appliquent des taux de fret...
tracking img