Cauchemar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (734 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Matt Hawkins, un jeune policier new-yorkais est arrivé premier de sa promotion. Il peut choisir l’endroit de sa première année d’exercice. Il est attiré par Paris. Ses monuments, son charme et saculture l’ont séduit. Il se demande si derrière autant de beauté ne se cache pas des enquêtes troublantes à élucider.
Cela faisait maintenant 3 semaines qu’il était installé dans la capitale et avaitintégrer l’équipe du commissariat du 5 ème arrondissement. La vie parisienne lui semblait bien calme…
Dimanche après-midi, installé confortablement dans son canapé, Matt regarde paisiblement latélévision lorsqu’une info attire son attention : Léon Duffosé, riche homme d’affaire célèbre pour ses O.P.A., a été défenestré hier soir vers 21 h 30 de son bureau parisien dans le quartier des affaires, àla défense. La brigade anti-criminalité présente rapidement sur les lieux et dirigé par l’inspecteur Dawson sont chargé de l’enquète. La police a retrouvé sur une table de conférence, deux tasses àcafé. Un enquête a été ouverte, concluait le présentateur T.V.
Matt connaissait bien l’inspecteur Dawson pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises lors de conférences sur le crime pendant sesétudes. Matt était très admiratif de ces compétences professionnelles. Il avait envie d’élucider cette affaire et allait proposer ses services à son homologue.
Après une longue conversation téléphoniqueavec Dawson, il obtint carte blanche pour mener à bien cette enquête.
Matt se rendit sur les lieux du crime. Léon Dufossé avait fait un plongeon du 39 ème étage. Il avait eu le crane écrasé par laforce de la chute et les deux membres inférieurs disloqués. Les premières analyses sanguines relevaient des traces importantes de drogue de la famille des psychoptropes.
Matt ne pouvait pas conclure sirapidement à un suicide même si l’état dans lequel devait se trouver M.Dufossé avant son décès pouvait laisser croire qu’il lui était facile de se défenestrer. Il savait qu’il n’était pas seul...
tracking img