Causes de la deforestation dans le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2916 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CAUSES DE LA DÉFORESTATION DANS LE MONDE

Les forêts sont menacées par deux grands types d'agressions:
Les agressions de type biotique et abiotique, comme les aléas climatiques, les maladies propagées par des insectes ou des champignons,
Les agressions de type purement anthropique, telles que les incendies, la pollution atmosphérique, la déforestation, l'évolution des pressionssociales.
Mais cette division classique est un peu artificielle, puisque l'homme a une part de responsabilité probable dans toutes ces manifestations. La marque des actions humaines est toujours présente : elle est encore relativement modérée du fait de ses rejets de gaz à effet de serre dans les désordres climatiques, responsables de destructions importantes ; elle est moyenne dans la sensibilité accruede certains peuplements forestiers artificialisés aux attaques parasitaires ; elle est prépondérante dans les phénomènes de pollution atmosphérique ou de déforestation. Ces agressions seront donc plutôt classées par groupes de causes, en gardant à l'esprit un effort de classification par ordre croissant d'implication de l'homme, donc une possibilité d'intervention théorique croissante également.Les aléas climatiques et les catastrophes naturelles
Les aléas climatiques ou les catastrophes naturelles sont pratiquement totalement indépendants de l'action de l'homme. Pourtant, les inquiétudes concernant les éventuels changements climatiques à venir, conséquences des rejets humains de gaz à effet de serre, font craindre une augmentation de ces phénomènes. Sans verser dans lecatastrophisme, il convient d'étudier ici non les moyens de s'opposer à ces agressions, mais les mesures à prendre afin d'augmenter la résistance des peuplements forestiers à ces événements.
Les forêts sont soumises, plus que tout autre écosystème terrestre, aux aléas climatiques, du fait de la longueur de leur maturation, qui peut s'étaler sur plus de 200 ans. Dans une telle période, de nombreux accidentsclimatiques peuvent survenir, de façon normale.
Les tempêtes et les chablis
Les tempêtes ont eu une action destructrice importante au cours de ce siècle, et notamment au cours des vingt cinq dernières années en Europe. En Europe du Nord, des vents violents ont anéanti 28 millions de m3 de bois en six heures, en novembre 1972. En 1982, 12 millions de m3 sont renversés en France ; en 1987, 11.5millions de m3 sur le pourtour de la Manche. En France en Décembre 1999, 160 millions de m3. Durant l'hiver 1990, ce sont près de 110 millions de m3 qui ont été détruits à travers toute l'Europe, ce qui est considéré comme un record millénaire.
Ces abattages anarchiques perturbent gravement les programmes de coupes et de travaux, remettant en cause l'aménagement des forêts et désorganisant lemarché du bois. Contre de tels fléaux, le gestionnaire forestier n'a que peu de pouvoir. Néanmoins, il faudra là encore, pour limiter les effets des vents de moindre violence, favoriser le développement de peuplements forestiers les plus stables possible, par une gestion prudente et suffisamment diversifiée.
Les périodes de sécheresse
Les stress hydriques fragilisent les peuplements forestiers. Ilsse manifestent, soit par un changement de la distribution de l'eau au cours des saisons pour une même quantité de précipitation annuelle (l'offre étant alors décalée par rapport à la demande des peuplements forestiers), soit par une diminution du volume annuel des précipitations. Il est maintenant établi que les nombreux dépérissements observés sur les peuplements forestiers de diverses régions dumonde au cours des dix dernières années (qui furent à l'époque entièrement attribués à la pollution atmosphérique) sont également en partie dus à des stress hydriques plus ou moins périodiques. En effet, les observations réalisées concernent des forêts de régions effectivement soumises à de fortes retombées polluantes, mais aussi des forêts de régions moins affectées: des dégâts ont été...
tracking img