Causes et effets de l'amour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’amour est un sujet qui a traversé la littérature, que ce soit dans les œuvres antiques, les romans de chevaleries, les pièces de théâtre, les œuvres réalistes ou les romans modernes. Cet amour qui peut être idyllique, courtois, source de conflits suscite l’intérêt de nombreux philosophes et penseurs.
Pascal, penseur du XVIIème siècle s’intéressera aux causes et aux effets de l’amour dans lefragment 32 de ses Pensées. Il écrira ainsi que « La cause en est un je ne sais quoi. Corneille. Et les effets en sont effroyables. Ce je ne sais quoi, si peu de chose qu’on ne peut le reconnaitre, remue toute la Terre, les Princes, les armées, le monde entier. »
Nous nous demanderons en quoi cette réflexion illustre le conflit intérieur caractéristique du héros tragique ?
Dans une premièrepartie, nous analyserons les éléments constitutifs du choix cornélien avant d’étudier les effets produit par ce choix.

Le héros tragique, caractérisé par sa grandeur d’âme, sa lucidité et son courage doit souvent faire face à un choix cornélien, c’est-à-dire un choix qui constitue un dilemme , qui oppose en général la raison et les sentiments. Afin de montrer les éléments constitutifs de ce choix,nous commencerons par montrer que le héros tragique est un amoureux puis que son amour est contrarié.
Nous pouvons donner comme définition de l’amour que c’est un sentiment d’affection et d’attachement d’une personne à une autre.
Néanmoins, malgré cette définition, l’amour reste abstrait, on ne peut le définir précisément, le toucher, ni même le contrôler.
La plupart des héros tragiquesdoivent faire face à ce sentiment amoureux. Ainsi Phèdre et Hyppolite, héros de la tragédie de Racine Phèdre sont tout deux des personnages amoureux. Ils ne contrôlent pas leur amour et ne peuvent s’en défaire. Phèdre dira dans l’acte 1 « Ce n’est plus une ardeur dans mes veines cachées ; C’est Vénus tout entière à sa proie attachée. »
Cependant bien que les héros tragiques soient des hérosamoureux, leur amour est souvent contrarié.
Nous le voyons notamment par le fait qu’à travers les œuvres l’amour est fréquemment désigné comme étant un sentiment douloureux, nous retrouvons ainsi dans Cinna de Corneille le terme « un présent funeste » ou dans Phèdre de Racine les expressions « mal » et « j’ai pris … ma flamme en horreur ».
Si cet amour apparait comme tel, c’est parce que le hérostragique doit effectuer un choix entre l’amour et ce qui se produira pour que cet amour existe.
Par exemple, dans la pièce Cinna de Corneille, le personnage éponyme doit choisir entre ses sentiments profonds mais indéfinissables pour Emilie et la mort d’Auguste, Empereur de Rome avec tout ce qui sera déclenché par un tel acte comme le désordre politique qui règnera dans Rome.
Nous pouvons doncdire que le héros tragique est confronté à un choix cornélien qui oppose l’amour abstrait et ses conséquences rationnelles.
Ce choix qui constitue un dilemme apparait notamment à travers le questionnement itératif de Cinna aux vers 873-874 dans la scène 3 de l’acte 3 « En ces extrémités quel conseil dois-je prendre? De quel côté pencher ? À quelle partie me rendre ? »
Corneille dira ainsi dansson œuvre La Veuve que « La raison et l’amour sont ennemis jurés ».
Ainsi, les éléments constitutifs du choix cornélien sont le fait que le héros tragique soit amoureux mais que cet amour est contrarié notamment par le choix qu’il doit effectuer entre l’amour abstrait qui est « un je ne sais quoi » et le rationnel. La difficulté du héros à choisir montre qu’il est comme tout humainimpuissant face aux sentiments.

Si le héros tragique éprouve une grande difficulté à prendre une décision c’est parce que les éléments constitutifs du choix cornélien sont liés aux effets produits par ce dernier. Afin de les étudier, nous montrerons que le héros tragique doit faire face à son destin puis nous analyserons les conséquences de son amour sur le monde extérieur.
Le héros a en...
tracking img