Ccas stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
6e Conférence internationale d’analyse et de recherche en sécurité sociale
Tendances émergentes dans un monde instable: nouveaux défis et opportunités pour la sécurité sociale
Luxembourg, 29.9.–1.10.2010

L’inclusion active dans l’Union européenne face à la crise

Chantal Euzéby Université Pierre Mendès France France

www.issa.int

4 route des Morillons Case Postale 1 CH-1211 Genève 22L’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) est l'organisation internationale mondiale principale qui rassemble les administrations et les caisses nationales de sécurité sociale. L’AISS fournit des informations, des plates-formes de recherche, de l’expertise pour ses membres afin de construire et de promouvoir des systèmes et des politiques de sécurité sociale dynamique àtravers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés ici ne reflètent pas nécessairement ceux de l’AISS. © Association internationale de la sécurité sociale, 2010

L’inclusion active dans l’Union européenne face à la crise
Chantal Euzéby Résumé : Le concept d’inclusion active a remplacé celui d’inclusion sociale dans la stratégie de Lisbonne révisée (2005). Il est davantage évocateur del’autonomie acquise par l’emploi dans une logique d’accompagnement personnalisé, d’égalité des chances et d’insertion durable. Cette communication cherche à montrer que si l’approche est prometteuse et s’inscrit sur la logique de la flexisécurié adoptée par les instances européennes, elle se heurte, comme celle-ci, à l’ordre économique mondial et européen. La conjonction de ce statu quopolitico-institutionnel fondé sur la priorité absolue du marché et de la rareté de l’emploi liée à la crise accroît fortement la probabilité d’un basculement généralisé vers le «welfare to work» anglais, a fortiori si un coup d’arrêt n’est pas mis, au niveau de l’Union européenne, à la spirale du dumping fiscal et social. La stratégie de l’insertion durable risque, alors, de s’en trouver fortement ébranlée.Introduction
Au niveau de l’Union européenne, les concepts d’« inclusion sociale » et, plus récemment, d’« inclusion active » sont privilégiés. Ils traduisent la volonté commune de développer la participation au marché du travail dans une logique d’accompagnement personnalisé et d’autonomie acquise par le travail. Fini le temps de l’assistance passive, le retour à l’emploi est devenu un impératif «partagé » parce qu’il constitue le moyen le plus sûr de restaurer ou de maintenir l’employabilité des personnes au cours du cycle de vie et parce qu’il contribue à dégager des ressources publiques indispensables au respect de la limite des déficits publics à 3% du PIB et à la pérennité des régimes de retraite. L’inclusion active renvoie, à son tour, au concept de flexisécurité retenu à Bruxelles.Il s’agit de combiner la flexibilité du travail, imposée par la mondialisation et le passage à l’euro, et la sécurité du revenu en cas de chômage. Rendre le travail « payant » est, en effet, devenu la clé de voute de la stratégie de Lisbonne révisée (2005) dont le but ultime est le développement durable et l’égalité des chances tout au long du cycle de vie. Le problème, c’est qu’aux faiblesmoyens juridiques et financiers initiaux, s’est ajouté l’effet désastreux de la crise. En creusant davantage les déficits publics et en raréfiant les offres d’emploi et d’insertion, celle-ci accroît la probabilité d’un basculement vers le workfare anglais. L’espoir d’un ordre international nouveau, fondé sur une règlementation renforcée des marchés financiers, et d’une réhabilitation de la protectionsociale pour ses vertus stabilisatrices face à la crise (soutien à l’économie et amortisseur social) s’éloigne à nouveau. Le primat du marché et de l’économie sur le social revient en force, emportant avec lui l’ambition d’un alignement vers le haut des systèmes sociaux. La soumission de la protection sociale aux exigences de la flexibilité du travail renforce la logique de l’activation des...
tracking img