Ccccc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’aérosol-doseur ou aérosol pressurisé.
Dispositif renfermant un médicament et un gaz propulseur destiné à délivrer à chaque pression une dose précise d’aérosol, par exemple pour les médicaments à visée pulmonaire, anti-inflammatoires et bronchodilatateurs.
Il fonctionne sur le même principe que la laque à cheveux et les bombes insecticides.
Le médicament est en suspension dans un liquide,puis mis sous pression dans un flacon que l'on introduit ensuite dans un étui en plastique. Lorsque l'on appuie sur le flacon, une dose précise de médicament est libérée vers l'orifice buccal. Le gaz qui propulse le médicament s'évapore rapidement libérant le médicament sous la forme de fines particules qui sont alors inhalées et qui se déposent sur les bronches.
La plupart des médicamentsanti-asthmatiques existe sous cette forme.
Il faut apprendre à bien les utiliser.
Les fautes de manipulation les plus courantes sont:
Une mauvaise synchronisation (la pression sur le flacon n'est pas faite au bon moment par rapport à l'inspiration).
La respiration n'est pas suffisamment retenue après l'inhalation (5 à 10 secondes).
Lorsque ces erreurs sont commises, une trop faible quantitéde médicament atteint les poumons et le produit ne donne pas son maximum d'efficacité.
Pour les asthmatiques qui ont des difficultés à utiliser les aérosols-doseurs, il existe des systèmes facilitant l'inhalation du médicament.
Les chambres d'inhalation.
Les inhalateurs de poudre sèche.
Les nébulisateurs.
Les chambres d’inhalation ( pour les enfants.)Elles sont destinées àsurmonter les problèmes créés lors de l'utilisation de l'aérosol-doseur. Une chambre d'inhalation est un réservoir en plastique ou métal qui retient le médicament volatilisé. Son efficacité est liée à sa taille et son volume. La taille moyenne est de 750 ml, mais il existe des chambres de plus petit volume (Able Spacer, Aero Chamber, Nes Spacer, Vortex...). L'aérosol-doseur s'emboîte à l'un des côtés duréservoir, à l'autre extrémité se trouve un embout terminé par une valve par lequel respire l'asthmatique. Le médicament diffuse dans les bronches lors de l'inspiration, et étant donné que la valve se ferme à l'expiration, on peut, en plusieurs respirations, faire parvenir la totalité du médicament contenu dans ce réservoir jusqu'aux bronches où il agira pleinement.
- Leur taille importante lesrend encombrantes à transporter.
Il existe un système de raccord permettant à tous les aérosol-doseurs de s'adapter à ces différents appareils.  

Les inhalateurs de poudre sèche
Le médicament est conditionné sous forme de poudre sèche en dose unitaire qui sera libérée soit:
En perforant une capsule pour l'Aerolizer
En cliquant sur un poussoir pour le Clickhaler, l'Easyhaler ou leNovolizer.
En tournant la molette pour le système Turbuhaler.
En ouvrant le dispositif pour le Diskus
Dans tous les cas, c'est en inspirant profondément que la poudre se dépose dans les bronches, évitant ainsi la synchronisation nécessaire et difficile avec les aérosols-doseurs.

Les nébulisateurs
La Nébulisation est une forme de traitement dont l'efficacité est reconnue.
Lesnébulisateurs produisent une fine bruine de solution du médicament qui est inhalée à travers un embout ou à travers un masque.
Les nébulisateurs fonctionnent généralement grâce à un compresseur d'air électrique ou par l'intermédiaire d'une pompe à pied ou d'oxygène contenu dans un cylindre.
Il faut une dose de médicament plus importante avec un nébulisateur qu'avec les autres appareils(sprays).
La durée de l'inhalation de la dose efficace est de 10 à 15 minutes.


Si l'utilisateur trouve que ces médicaments ne lui sont d'aucun bénéfice, il doit vérifier:
Que l'inhalateur fonctionne correctement.
Qu'il n'est pas vide.
Que vous l'utilisez correctement.
L'utilisateur doit débuter les premières inhalations du médicament devant une glace afin de vérifier...
tracking img