Ccna4

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 75 (18721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ISTA HAY HASSANI

CCNA 4
WAN Technologies

Résumé
Réalisé par : BOUTAHIR Mounir

ISTA HH

CCNA 4

Sommaire :

Module 1 : Evolutivité des adresses IP ------------------------------------------- 3

Module 2 : Technologies WAN ------------------------------------------------- 18

Module 3 : PPP -------------------------------------------------------------------- 39 Module 4 : RNIS& DDR --------------------------------------------------------- 52

Module 5 : Frame Relay ----------------------------------------------------------- 71

Module 6 : Introduction à l’administration réseau ----------------------------- 82

2

ISTA HH

CCNA 4

Module 1

3

ISTA HH

CCNA 4

Evolutivité des réseaux avec NAT & PAT : Adresses privées :
La RFC 1918 réserve lestrois blocs d’adresses IP privées ci-dessous :

• • •

1 adresse de classe A 16 adresses de classe B 256 adresses de classe C

Ces adresses sont exclusivement destinées aux réseaux internes privés. Les paquets qui les contiennent ne sont pas routés sur Internet. Les adresses Internet publiques doivent être enregistrées par une société faisant autorité sur Internet, par exemple l’ARIN (AmericanRegistry for Internet Numbers) ou le RIPE (Réseaux IP Européens). Généralement, les FAI configurent généralement les routeurs périphériques de façon à empêcher le transfert du trafic privé. Avec NAT, les sociétés individuelles peuvent attribuer des adresses privées à certains ou tous leurs hôtes, et utiliser NAT pour leur procurer un accès à Internet.

Présentation des fonctions NAT et PAT
NATest conçu pour conserver des adresses IP et permettre aux réseaux d’utiliser des adresses IP privées sur les réseaux internes. Ces adresses internes privées sont traduites en adresses publiques routables. Un matériel compatible NAT fonctionne généralement à la périphérie d’un réseau d’extrémité. Quand un hôte situé à l’intérieur du réseau d’extrémité souhaite émettre vers un hôte de l’extérieur,il transfère le paquet au routeur périphérique frontière. Ce routeur périphérique frontière effectue le processus NAT et traduit l’adresse privée interne d’un hôte en une adresse publique externe routable. Les termes ci-dessous, liés à NAT, ont été définis par Cisco :


Adresse locale interne – L’adresse IP attribuée à un hôte du réseau interne. Il s’agit généralement d’une adresse privée RFC1918.

4

ISTA HH


CCNA 4

• •

Adresse globale interne – Une adresse IP légitime attribuée par InterNIC ou par le fournisseur d’accès, et qui représente une ou plusieurs adresses IP locales internes pour le monde extérieur. Adresse locale externe – L’adresse IP d’un hôte externe telle que la connaissent les hôtes du réseau interne. Adresse globale externe – L’adresse IP attribuée àun hôte du réseau externe. C’est le propriétaire de l’hôte qui attribue cette adresse.

Principales fonctionnalités NAT et PAT
Les traductions NAT peuvent avoir de nombreuses utilisations et peuvent indifféremment être attribuées de façon statique ou dynamique.

5

ISTA HH

CCNA 4

La fonction NAT statique est conçue pour permettre le mappage bi-univoque d’adresses locales et globales.Ceci s’avère particulièrement utile pour les hôtes qui doivent disposer d’une adresse permanente, accessible depuis Internet. Ces hôtes internes peuvent être des serveurs d’entreprise ou des équipements de réseau. La fonction NAT dynamique est conçue pour mapper une adresse IP privée sur une adresse publique. Une adresse IP quelconque prise dans un groupe d’adresses IP publiques est attribuée à unhôte du réseau. Avec la traduction d’adresses de ports (Port Address Translation - PAT), plusieurs adresses IP privées peuvent être mappées sur une adresse IP publique unique. La fonction PAT utilise des numéros de port source uniques sur l’adresse IP globale interne, de façon à assurer une distinction entre les traductions. Le numéro de port est encodé sur 16 bits. Le nombre total d’adresses...
tracking img