Cdm tremblement de terre japon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Au lendemain du terrible tremblement de terre de magnitude de 8,9, suivi d'un tsunami dévastateur et de nombreuses répliques, le Japon compte ses victimes et craint désormais un accident nucléaire majeur. Plus de 1 800 personnes sont mortes ou portées disparues selon un nouveau bilan, 215 000 ont été déplacées, des millions d'autres sont sans électricité. Cet accident sans précédent à raviver ledébat sur le nucléaire en France et la remise en question de l’importance et des conditions de sécurité du parc nucléaire français jusqu’au plus haute sphère(le 11 mars la question à été soulevée lors d’une réunion extraordinaire à l’Assemblé générale), Les ministres de l’Environnement de l’UE des 27 se posent la question lors d’une « réunion préventive d’urgence» lundi 14 et mardi 15 mars
Ilconvient alors de se demander s’il existe un risque d’accident nucléaire en France.

Même si la France à bien des égards présente plus de garanties vis-à-vis d’un accident nucléaire le risque « zéro »n’existe pas.

I) En France, nous sommes à l’abri de ce genre d’accident de par la différence de technologie et les sécurités en plus que l’ASN (Autorité de Sureté Nationale) a imposée sur leterritoire français.

A) Les centrales françaises sont mieux préparées aux risque extérieurs

Contrairement à la centrale de FUKUSHIMA les centrales françaises sont toutes équipées de système de refroidissement de dernière génération pour empêcher le risque de surchauffe et donc d’explosion du réacteur nucléaire. En effet, contrairement à la simple piscine présente autour du réacteur dont lefonctionnement était assuré par des turbines fonctionnements au diesel ; les centrales français sont équipées de « termosiphon » utilisant la chaleur du réacteur comme énergie faisant fonctionné l’approvisionnement en eau de la piscine (site de l’ASN ). De plus, un système annexe de refroidissement du réacteur fonctionnant grâce à la vapeur d’eau est présent afin de palier à tout arrêt du systèmeprincipal de refroidissement

B) La population autour des centrales est bien préparée et des plans d’actions sont pré établies pour palier à un éventuel accident

Les installations nucléaires importantes sont classées " installation nucléaire de base " (INB). La législation spécifique des INB définit le processus réglementaire de classement, création, construction, démarrage, fonctionnement,surveillance en cours de fonctionnement et démantèlement de ces installations. La législation fixe également les règles de protection des travailleurs et du public contre les dangers des rayonnements ionisants.
Les rejets d'effluents radioactifs dans l'eau et dans l'air doivent faire l'objet d'autorisations délivrées par décrets et assorties de limitations et de conditions techniques. De même, lesrègles à appliquer pour les transports d'éléments radioactifs constituent un volet particulier de la réglementation du transport de matières dangereuses (TMD).
De plus, l'État exerce un contrôle sur ces installations, par le biais de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Elle s'appuie sur des inspections réalisées par les inspecteurs de la Direction Générale de la Radioprotection et de la SûretéNucléaire(DGRSN), ainsi que par ceux des Divisions Nucléaires (DIN), existant au sein de certaines directions régionales de la Recherche, de l'Industrie et de l'Environnement (DRIRE).
L'information préventive des populations : le droit à l'information générale sur les risques majeurs s'applique. Des commissions locales d'information (CLI) sont créées autour de chaque centrale électronucléaire etéventuellement de toute installation nucléaire de base importante (centre de recherche, stockage de déchets, etc.). Composées d'élus, de représentants des organisations syndicales et agricoles, de personnalités qualifiées, de représentants des associations et des médias, elles recueillent et diffusent auprès de la population toutes les informations concernant le fonctionnement, les incidents,...
tracking img