Ce que mange le chval

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les composantes de l’alimentation des chevaux
De nombreux aliments entrent aujourd’hui dans la composition de la ration quotidienne d’un cheval. De la même façon, les aliments seront choisis selon leurs apports énergétiques et nutritionnels car ils doivent répondre aux besoins du cheval. Ainsi, la valeur nutritive et les conditions d’utilisation des aliments doivent être bien connues pourconstituer des rations équilibrées et bien consommées par le cheval. Par ailleurs, la bonne connaissance de la valeur nutritive de ces aliments nous permettra d’éviter d’atteindre les niveaux toxiques lors d’un calcul de ration. (W. Martin-Rosset, 1990)

Les fourrages
Les fourrages sont des aliments grossiers. Ils sont constitués par l’appareil aérien des plantes fourragères. Selon leur taux de MS etle mode de conservation, on distingue :
 Les fourrages verts : ils constituent la quasi-totalité de la ration du cheval au pâturage. Un cheval consomme entre 60 et 100 kg d’herbe par jour selon son poids et la qualité de celle-ci. Ils contiennent 15 à 30% de matière sèche.
 Les fourrages conservés : les différentes méthodes de conservation des fourrages sont à l’origine de pertes variablespar rapport à la plante fraiche récoltée. Parmi les fourrages conservés, on retrouve :
o Les foins : Ils résultent d’une déshydratation naturelle. Leur teneur en MS est de 85 à 90%.
o Les ensilages : Ils sont issus d’une conservation par voie humide mettant en œuvre des fermentations. Leur teneur en matière sèche varie de 15 à 40%, selon s’il s’agit d’ensilage d’herbe ou de maïs.
o Les fourragesdéshydratés : Ils le sont artificiellement à haute température. Ce sont principalement de la luzerne ou des pulpes de betteraves, ayant une teneur de 90 à 95% de MS. (C. Drogou & al., 2004

Les racines et tubercules
Les racines et tubercules (Document 8) résultent de l’accumulation de réserves glucidiques dans les parties souterraines des végétaux : racines de betterave, de carotte, de navet,de rutabaga et de manioc, tubercules de pomme de terre et de topinambour. Ce sont des aliments appétents et rafraichissants qui remplacent l’herbe lorsque le cheval n’y a pas accès. (C. Drogou & al., 2004)

Les aliments concentrés
Les aliments concentrés (Document 9) ont une teneur en énergie nette élevée par kilogramme de matière sèche. Traditionnellement associés avec les fourrages, deuxgrandes catégories d’aliments concentrés sont distinguées :
 Les Aliments concentrés simples : ou matières premières concentrées. Ils sont produits sur l’exploitation ou résultent de la transformation industrielle de la production agricole. Ils constituent les matières premières qui sont après traitement, distribués seuls ou incorporés dans des aliments composés du commerce. (R. Jarrige, 1988) Parmieux :
o Les Céréales : Représentent d’excellentes sources d’énergie mais sont très déséquilibrés en minéraux. Il existe en effet de grandes variabilités selon la nature des grains. Les céréales les plus utilisées sont l’avoine, le maïs, l’orge, le blé, le sorgho, le seigle et le triticale. Selon leur nature, les grains peuvent être distribués entiers (avoine) ou aplatis ou concassés (orge, maïs)o Les Sous-produits des grains : lorsque les grains subissent des traitements avant d’être utilisés en alimentation, on obtient :
 des farines
 du son
 de l’amidon
o Les Graines de légumineuse : qui constituent de bonnes sources d’énergie, elles sont distribuées en complément des rations riches en céréales. On retrouve surtout les graines de protéagineux dont la féverole, le pois, lelupin, etc. Les cosses de pois entrent dans la composition des rations. En revanche, les vesces et les gesses sont toxiques et doivent être exclues de l’alimentation du cheval.
o Les Tourteaux : ils constituent de bonnes sources de matières azotées mais on des conditions d’emploi particulières.
 Le tourteau de lin : est le plus utilisé mais il doit être cuit avant la distribution pour prévenir la...
tracking img