Ce qui incombe au successeur de lincoln en 1865, d'après l'ait

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2740 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE

Commentaire de Texte : Extrait de l'« Adresse de l'Association Internationale des Travailleurs au Président Johnson, publiée dans le Bee-Hive Newspaper, 20 Mai 1865 »

Ce qui incombe au successeur de Lincoln en 1865, d'après l'AIT.

L'année 1865 apparaît comme déterminante dans l'histoire des Etats-Unis puisqu'elle marque à la fois la fin « officielle » de la Guerre deSécession le 9 Avril 1865 et le début de la reconstruction qui doit établir les conditions de paix et les limites de la liberté des Noirs. En effet, la Guerre de Sécession, appelée aux Etats-Unis "Civil War", opposa pendant quatre ans, du 12 avril 1861 au 9 avril 1865, les Etats-Unis d'Amérique (l'"Union"), aux Etats Confédérés d'Amérique, rassemblant onze Etats esclavagistes du Sud ayant fait sécessiondes Etats-Unis. Cette guerre civile provoqua la mort de 620 000 soldats, mit fin à l'esclavage aux Etats-Unis (l'une des principales causes de cette guerre), et renforça le rôle du pouvoir fédéral. Elle fit aussi émerger un personnage emblématique, Abraham Lincoln, seizième président des Etats-Unis, à la tête de l'Union pendant la guerre civile. Il rejeta l'esclavage, et son élection, en 1860, aété considérée comme l'élément déclencheur de la Guerre de Sécession. L'année 1865 se reconnaît aussi au célèbre assassinat de Lincoln le 15 Avril 1865, peu après la victoire nordiste, par le sudiste John Wilkes Booth lors d'une représentation théâtrale à Washington DC. Premier Président Républicain, il est réputé et honoré pour son éloquence et son honnêteté, ce qui fit de lui un personnageexemplaire et influent dans l'histoire des Etats-Unis. Défenseur acharné de l'Union, son obsession a toujours été d'en assurer l'intégrité et le maintien.
Dans une lettre adressée au Président Andrew Johnson - sudiste démocrate, ancien partisan de la Confédération, qui succède à Lincoln en 1865 après avoir été son vice-président (il fut choisi en raison de son soutien indéniable pour l'Union) –l'AIT, l'Association Internationale des Travailleurs, aussi appelée la Ière Internationale, mouvement ouvrier fondé à Londres en 1855, dresse un bilan de la situation au lendemain de la guerre et demande au nouveau Président Johnson d'agir en conséquences. En effet, cette association marxiste agissant pour « l'émancipation définitive de la classe des travailleurs, c'est-à-dire pour l'abolitiondéfinitive du salariat », adresse de manière méfiante, une réquisition civile, autrement-dit l'exigence d'une prestation précise, s'appuyant sur le modèle du Président Lincoln pour qui elle offre un éloge presque lyrique. Elle demande ainsi au Président Johnson de suivre ce même chemin dans le cadre de la reconstruction américaine.
Comment les marxistes expriment-t-ils alors les opinions politiques deleur parti et quel est ainsi l'intérêt pour l'AIT, pour le mouvement ouvrier, de s'intéresser à la politique Américaine de Johnson, au lendemain de la guerre ? Dans quelle situation se retrouvent-ils après la guerre en 1865 ? En quoi le Président Lincoln joue-t-il un rôle héroïque pour les membres de l'AIT ? Que révèle cette lettre sur la vision du mouvement ouvrier quant à la politiqueaméricaine et ses acteurs ?
Nous étudierons la relation qui existe entre une vision européenne des évènements et des acteurs américains, et la réalité de ceux-ci sur le continent américain.
En effet, l'AIT s'adresse au Président Johnson selon son propre point de vue, en l'occurrence européen, vis-à-vis de la guerre civile et en dresse un tableau manichéen dévoilant ainsi son souci de s'émanciper auxmoyens des Etats-Unis. (I). Cette lettre met aussi en évidence le visage de Lincoln comme étant le héros qui répond aux attentes du monde, ce qui nous permet de constater une perception européenne idéalisée. (II). Enfin, cette adresse au Président Johnson révèle une forte appréhension dissimulée derrière de profonds espoirs qui caractérisent la vision européenne de la politique américaine....
tracking img