Celio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CELIO

“Celio c’est l’homme »

[pic]

PRESENTATION

Mon exposé porte sur le magasin Celio de X. C’est une boutique succursaliste, c’est à dire qui est rattachée à un siège social, où la fonction d’approvisionnement assurée par une centrale d’achat est commune à tous les points de vente et celle-ci ne disposant donc pas de l’indépendance juridique.

A) Historique :

C’est en 1985que Maurice Grosman crée Celio en ouvrant son premier magasin à Paris, rue Saint-Lazarre (qui est aujourd’hui le siège social de l’entreprise). Suite à un fort succès, la marque va se développer et contribuer à l’ouverture de centaines de magasins : on en trouve près de 800 aujourd’hui dont 400 à l’étranger ( Belgique, Liban, Algérie, Maroc, Italie…).

(1985 : Ouverture du premier magasinrue Saint-Lazarre à Paris
(1987 : Puis 13 boutiques en France
(1990 : 70 boutiques en France
(100 en 1992 : la première boutique à l’étranger voit le jour en Belgique.
(2006 : 400 boutiques dans le monde
(2007 : création d’une nouvelle enseigne Celio club
Celio club : enseigne de prêt à porter plus haut de gamme que Celio visant des hommes actifs plus âgés que leur cœur de cible. Leconcept est attractif et met en scène quatre lignes différentes : Business, Casual, Trendy et Clubbing, à travers un design moderne et masculin.
(2010 : 800 boutiques dans le monde (celio club en compte déjà 35 en France)

B) Les chiffres clés de l’entreprise :

(chiffres d’affaires pour le monde : 410 000 000 d’euros
(chiffre d’affaire national : 325 000 000 d’euros
(chiffred’affaire moyen par unité en national : 900 000 euros
(Superficie moyenne des boutiques : 150 m²
(Superficie du Celio de Nevers : 75 m².

C) Le marché de l’entreprise :

Celio est une marque de prêt à porter masculine française qui est de dimension internationale et leader en France. Elle est implantée dans 60 pays dans le monde ( 400 à l’étranger) et on peut compter 400 points de ventesCelio en France qui est ainsi présente sur tout le territoire. La marque est spécialisée dans la mode décontractée pour un public plutôt jeune. Elle vise une clientèle masculine et urbaine, généralement active et âgée de moins de 30 ans. Ce nouveau concept de mode décontractée vise donc essentiellement les nouvelles générations qui sont aujourd’hui beaucoup plus « détendu » que nos anciens. La marques’est donc imposée sur le marché de l’habillement en innovant et en s’adaptant aux nouveaux modes de vie des clients. De plus, avec sa nouvelle enseigne Celio club, la marque vise plus précisemment les 25-35 ans et leur offre des vêtements de ville, comblant ainsi un segment non exploité par Celio. Par ailleurs, étant le leader français du prêt-à-porter masculin, la marque est confrontée à uneforte concurrence directe, notamment avec les marques Devred, Jules, zara, H&M et Armand Thierry qui sont également de grandes chaînes succursalistes. Cependant, le concurrent principal de Celio est Jules, même si la clientèle visée n’est pas la même puisque Jules propose du « chic » alors que Celio vise plus le décontracté. Mais cela n’empêche pas le fait que ces deux marques possèdent une largeclientèle commune.

La politique du mix Marketing

A) La politique produit

Celio a une gamme de produits très large. En effet, sa gamme de produits se composant de : maille (pull), blouson, chemise, pantalon, petite maille (tee-shirt) et accessoire. Ainsi, avec une gamme aussi large, le nombre de lignes et leur profondeur sont assez conséquents.
Par exemple, dans la gamme chemise, ellecompte 4 lignes qui sont : la chemise regular, la chemise city, la chemise slim et la chemise extra-slim. Dans la gamme jeans, on peut en compter 4 : regular, straght leg, bootcut et slim.
La marque renouvelle sa gamme 4 fois par an (4 collections différentes chaque année) pour créer un phénomène d’actualisation.
De plus, elle a récemment innover son offre en proposant deux tee-shirts...
tracking img