Cellules eucaryotes et procaryotes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les caractères des cellules eucaryotes, procaryotes et virus.

(en gras : principales différences entre procaryotes, eucaryotes et virus)

Introduction

De nos jours, la cellule représente « l’unité de vie », l’élément fondamental de tous êtres vivant, simple ou complexe, bactérien animal ou végétal. Le concept de cellule, qui unifie le monde vivant, recouvre en fait une réalité pluscomplexe puisque deux plans d’organisation cellulaire existent, séparant le monde biologique actuel en deux grands groupes. Les progrès constant dans l’observation des cellules (techniques microscopiques) ont permis de distinguer, simplement sur une base structurale, les Procaryotes (cellules à noyaux primitifs) et les Eucaryotes (cellules à noyau vrai) qui constituent l’ensemble des êtresvivants uni ou pluricellulaire, Animaux, Végétaux, Champignons et Protistes. De nombreuses caractéristiques, autres que celles relevant du noyau, permettent de différencier ces deux groupes fondamentaux de cellules. L’étude de ces deux types cellulaires et de leurs caractéristiques fera l’objet de la première partie de ce sujet. Malgré son autonomie de multiplication, sa grande diversité fonctionnelleet structurale, la cellule, réel support du monde du vivant reste vulnérable au regard des autres entités variées connues à l’heure actuelle. Ces entités situées à la lisière du monde du vivant sont les viroïdes, les plasmides et les virus. Ils partagent de nombreuses caractéristiques avec le monde du vivant mais ne peuvent en aucun cas se multiplier et accomplir leur cycle en l’absence de cellule– hôte, dont ils sont complètement dépendant. Une comparaison fonctionnelle et structurale de ces organismes, et plus particulièrement des virus ; avec les cellules vivantes sera présenté en seconde partie de ce sujet.

Le monde du vivant : La cellule et ses caractéristiques.

La cytologie a révélée une grande diversité des formes, des tailles, des structures internes présentées par lescellules animales et végétales. Cependant, il est également clairement apparu que quel que soit leur origine, toutes les cellules partageaient de nombreux caractères structuraux communs. Les bactéries se distinguent néanmoins, du monde végétal et animal par leur organisation cellulaire bien plus simple et fondamentalement différent du plan d’organisation cellulaire des cellules animales et végétales,d’ où la distinction naissante entre Eucaryotes et Procaryotes. Les procaryotes étant plus primitifs d’organisation et évolutivement plus anciens que les Eucaryotes ils seront étudiés en premier.

1. Plan d’organisation cellulaire procaryotique

a. Caractéristiques générales des organismes procaryotiques :

- Unicellulaire en grande majorité

- Forme sphérique ou bâtonnet(organisation filamenteuse pour les plus complexes)

- Taille moyenne : 1 et 10 µm (certaines 0.1 à 1 mm)

- Espèces procaryotes regroupés sous le terme de bactéries

- Membrane uniquement séparatrice du milieu extérieur

- Parfois système membranaire internes mais qui dérivent de la membrane extérieure

- Pas d’organites internes, pas de compartimentation poussée

-Pas de noyau « vrai »(information génétique non cloisonnée)

- Organisation moléculaire du matériel génétique très différente des eucaryotes

- Mouvements intra cellulaires absent

- Pas d’endocytose et d’exocytose

- Pas de cytosquelette au sein du cytoplasme

- Existence d’une double membrane limitante : membrane cytoplasmique + membrane phospholipidiquetypique

- Paroi rigide plus ou moins épaisse

- Mobilité cellulaire : flagelle par rotation (différents des eucaryotes)

- Division cellulaire par scissiparité (multiplication toutes les 20 min pour E.Coli)

- Pas de phénomène de sexualité vraie (transfert unidirectionnel de l’info génétique)

- Phénomène d’haploïdie

- Métabolisme : différents types...
tracking img