Cesf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4922 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|
|



SOMMAIRE
INTRODUCTION…………………………………………………………….….…………...2
I- LA FORMATION ET LES DEBOUCHES…………………….….………….….3
I-1 L’historique de la profession……………………………………………….……………..3
I-2 Les conditions d’admissions……………………………………………….……………..3
I-3 Le contenu de la formation…………………………………………………………….4,5
I-4 Les champs d’interventions……………………………………………………………...6
I-5 Les possibilités deformation continue…………………………………………………..7
I-6 Les associations professionnelles du métier……………………………………………..7
II- UNE CESF DANS UN SERVICE SOCIAL DEPARTEMENTAL POLYVALENT……………………………………………………………..…...8
II-1 La Politique d’action sociale du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris….……...8
a) Présentation générale…………………………………………………….……....…..8
b) Les missions institutionnelles de laCESF……………………………….…………..8
II-2 Le statut de la CESF en Service social départemental polyvalent………….…………...9
II-3 Les modalités d’intervention de la CESF………………………………….…………....9
a) Les objectifs de travail spécifiques liés à la réalité locale…………….…………….9
b) Les actions proposées et les missions……………………………………………..10
II-4 Les différents types de public et leur problématique……………………………….....11II-5 Les moyens matériels et humains au SSDP…………………………………………...12
II-6 Les différents partenariats de la CESF…………………………………………......13,14

III- LES PROBLEMATIQUES RENCONTREES……………………………….15

IV- CONCLUSION……………………………………………………………….16

V- ANNEXES…………………………………………………………………....17
INTRODUCTION

L’histoire des Conseillers en Economie Familiale est méconnue. Son appellation estrelativement récente elle remonte au début des années 70. Que veulent dire ces mots ? Conseiller : c’est se situer d’une certaine façon dans un rapport de différence égalitaire, Economie : à deux sens d’une part l’art de gérer au mieux ces ressources et d’autre part, l’art d’assembler, d’organiser sa vie, Social : on parle de lien social, Familiale : c’est la vie des individus dans la plupart de sesaspects. Le sens de ces mots explique bien qu’aujourd’hui, La dénomination de la profession montre les caractéristiques de son intervention. L’économie sociale familiale comme champ professionnel a connu forte évolution, voire une mutation. Partie de l’enseignement ménager elle s’est transformée en « économie sociale familiale » et a donné naissance à un groupe professionnel spécifique, les« conseillers en économie sociale familiale. Chronologiquement, on peut évoquer trois évolutions correspondant à trois fonctions : l’éducation, le conseil, l’expertise.
Tout d’abord, nous verrons dans une première partie la formation et les débouchés de la profession, ensuite le travail effectué d’une Conseillère et Economie Social familiale dans un service social départemental polyvalent au Centre d’actionSociale de la Ville de Paris, enfin les problématiques rencontrées par la profession.

I- -------------------------------------------------
LA FORMATION ET LES DEBOUCHES
I-1 L’Historique de la profession

La Conseillère en Economie Sociale Familiale est l’ancienne monitrice d’enseignement ménager, une appellation barbare pour désigner cette spécialiste de la vie quotidienne. Autrefois,la conseillère en économie sociale familiale assurait un enseignement ménager obligatoire dans les écoles primaires de filles. La loi du 18 mars 1942 rend obligatoire l’enseignement ménager pour toutes jeunes filles scolarisées. Après la seconde guerre mondiale, elle a disparu de l’école pour rejoindre les autres travailleurs sociaux dans des actions menées exclusivement auprès des adultes.L’arrêté du 13 juin 1969 crée le brevet de technicien supérieur (BTS) en économie sociale familiale et celui du 9 mai 1973 crée le diplôme de conseiller en économie sociale familiale, ouvert aux possesseurs de BTS et relevant du domaine de l’action sociale.
Le cheminement historique permet de mesurer l’évolution qui s’est opéré entre l’enseignement ménager des origines et de l’économie sociale...
tracking img