Cette histoire est vraie puisque je l'ai inventée

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation

Boris Vian disait à propos d’une de ses œuvres : « Cette histoire est vraie puisque je l’ai inventée . »
Acceptez-vous et appréciez-vous une aussi souveraine liberté du romancier ? Ou préférez-vous des ouvrages où le rapport avec le réel soit plus manifeste et plus simple ? Illustrez chaque point de votre réponse d’exemples précis.

Chaque individu possède son propre rapport àla réalité, sa propre vision du monde réel. Celui que possédait Boris Vian était sans doute excentrique et hors norme, expliqué par l’enfance irréelle qu’il vécut et par l’attention étouffante que lui porta sa mère. Né en 1920 dans une riche famille parisienne, il souffre dès douze ans d’une maladie cardiaque. Prévoyant qu’il ne franchirait pas la quarantaine, il vit dans un univers parallèle oùl’on festoie toute l’année sous fond de musique jazz. C’est dans cet esprit là qu’il cita : « Cette histoire est vraie puisque je l’ai inventée. »
Vian attaque fort, mais toute histoire n’a-t-elle pas sa part de vérité ?

Nous pouvons nous interroger sur le sens du mot «vrai », réellement remis en question par Boris Vian. Selon lui, il s’agit d’un accord avec son propre sentiment de la réalité,sa propre vérité. Alors « Qu'est-ce que la vérité ? Il y a la tienne, la mienne et celle de tous les autres. Toute vérité n'est que la vérité de celui qui l'a dite. Il y a autant de vérités que d'individus », citait Eric-Emmanuel Schmitt dans “l’Evangile selon Pilate“. La vérité ne correspond qu’à notre perception même, à l’exploitation de chacun de nos sens. Quelque aveugle n’aura pas la mêmevérité du monde que le commun des mortels, car il sera privé d’un des sens qui lui permettra d’établir une vérité autre.
Cette perception de la vérité est notamment retrouvée dans les romans de science-fiction où l’auteur invente une part de sa vérité, comme en témoigne la célèbre saga de Christopher Paolini, “L’Héritage“. Dragons, monstres et compagnie ne peuvent que sortir de l’imagination, maiss’immergent dans nos esprits à tel point qu’on se demande où s’arrête la vérité du roman et où commence celle du monde.
Boris Vian se crée une nouvelle vérité en faisant basculer son histoire dans la réalité, par le biais de son imagination. Celle-ci correspond à la vérité propre de chacun et est un prolongement de tout être. Toute invention, d’objet, de machine, comme la voiture, le stylo à bille oul’ordinateur, a chaque fois fait partie de la vérité propre de son inventeur au départ, mais bascule ensuite dans la vérité universelle, la vérité mondiale, jusqu’à devenir indispensable de nos jours. Peut-être Boris Vian anticipe-t-il le jour où les faits décrits dans “L’écume des jours“, tirés de sa propre vérité basculeront dans la vérité quotidienne…
Une vérité poétique se cache aussiderrière cette histoire. Que dire de la multitude de fleurs nécessaires à la survie de Chloé, de cet amour liant cette dernière et Colin, de cet univers de rêve où évoluent les personnages, de cette ambiance jazzy, si ce n’est que c’est beau ? « La beauté est vérité, la vérité beauté. C'est tout ce que vous savez sur terre. Et c'est tout ce qu'il faut savoir ! » déclarait John Keats dans “Poésies“. Unpoème ne fait-il pas appel lui aussi à l’imagination ? C’est à travers la poésie que notre vérité se dévoile, découvre des coins secrets de notre âme.
Mais par la vérité, Boris Vian peut-il sous-entendre que ce n’est qu’une représentation de cette dernière ? Un sous-ensemble parmi tant d’autres de la réalité ? Comme Magritte disait dans un de ces tableaux « ceci n’est pas une pipe », mais seulementsa représentation, car personne ne viendra jamais fumer ou bourrer sa toile. La vérité est alors une partition composée de 7 milliards de vérités…

Mais le sens évident de la vérité n’est-il pas la connaissance conforme au réel ? N’apparente-t-on pas la vérité à la réalité ? Boris Vian fait part de prétention lorsqu’il annonce son histoire comme vraie, justement parce qu’il l’a...
tracking img