Cghthftrhrhrth

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1711 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1945 – 1975. LES TRENTE GLORIEUSES
De 1945 -fin de la deuxième guerre mondiale - à 1975, les principaux pays occidentaux ont connu une croissance économique ininterrompue accompagnée du plein emploi, fait sans précédent dans l’histoire.
Les historiens estiment que le mode de vie des français évoluera plus dans ces trois décennies que pendant les deux siècles qui ont précédé. Le premier chocpétrolier de 1974 donnera un coup d’arrêt brutal à cette croissance. Les historiens ont décidé d’appeler ces trente années les « trente glorieuses ».
Au sortir de la guerre, la France, comme la plupart des pays occidentaux, est à reconstruire. Cette reconstruction, largement soutenue par l’aide américaine (le plan Marshall), s’étalera sur pratiquement dix ans. Il est alors logique que la croissanceéconomique ait été importante, mais comment expliquer qu’elle durera encore vingt ans, avec une élévation constante du niveau de vie (multiplié par 5 de 1945 à 1975) ?
Les raisons sont multiples, autant conjoncturelles que structurelles.
Dès le milieu des années cinquante, la France entre dans une économie de société de consommation. Le développement de cette société de consommation est accélérépar le fait que beaucoup de femmes décident de travailler, ce qui augmente d’autant les revenus par foyer, et que le « baby boom » et l’augmentation de l’espérance de vie augmentent le nombre de consommateurs tout en diversifiant les besoins et les attentes de chacun.
L’état « providence » joue également un rôle important dans l’accroissement et la sécurisation des revenus : création à lalibération de la Sécurité Sociale, des Allocations Familiales et des régimes de retraite, instauration en 1950 du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti, qui deviendra le SMIC en 1968, « C » voulant dire croissance). L’augmentation de la durée des congés payés (la troisième semaine de congés payés en 1956 et la quatrième en 1965) contribuera au développement des dépenses de loisirs des ménages.Cet extraordinaire accroissement du niveau de vie pendant les trente glorieuses ne doit cependant par faire oublier les tragédies des deux dernières guerres coloniales françaises : la guerre d’Indochine (novembre 1946 – juillet 1954) et celle d’Algérie (novembre 1954 – mars 1962), cette dernière ayant été très ressentie par l’ensemble des Français car dès 1955 les soldats du contingent y serontimpliqués.
Il est intéressant de voir sur quels objets de base la société de consommation s’est développée à partir du milieu des années cinquante.

|Le gros électroménager |
|En 1950, la majorité des maisons d’habitation étaient alimentées en |
|courant électrique par une ligne de 110 volts et 6 ampères, soit 660 |
|watts disponibles. Apart l’éclairage, il n’y avait guère que deux |
|ustensiles qui consommaient du courant électrique dans le foyer |
|familial : le poste de radio à lampes et le fer à repasser électrique, |
|utilisé seulement en été ; l’hiver, la maîtresse de maison réchauffait |
|ses bons vieux fers en fonte sur le poêle à charbon. C’est dire si le |
|terme électroménager n’évoquait pas grand-chose !Les premiers |
|équipements achetés à grande échelle furent les réfrigérateurs et les |
|machines à laver le linge. Ce n’est qu’à partir des années soixante que|
|le petit électroménager va se généraliser ; le célèbre slogan « |
|Moulinex libère la femme » date de 1961. |
|L’audiovisuel ||En 1950 il y avait un peu moins de dix mille postes de télévision |
|installés en France. Ce chiffre atteignait les deux millions dix ans |
|plus tard. L’apparition d’une deuxième chaîne en 1962 et de la couleur |
|en 1967 ne feront qu’accélérer l’équipement des ménages : en 1975, la |
|quasi-totalité des foyers français auront leur poste de télévision, |
|même dans les...
tracking img