Ché pa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (737 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
La loi portant réforme des retraites a été promulguée par le Président de la République et publiée au Journal Officiel le 10 novembre 2010.
Cette réforme poursuit deux objectifsmajeurs :
-    Maintenir le niveau des pensions pour les retraités actuels et futurs
-    Rétablir l’équilibre des régimes de retraites en 2018 et donc sauver le régime par répartition
Cependant lesavis du peuple français sont partagés

Les personnes qui sont contre la réformes des retraites 2010 :
1er argument
Dans ces témoignages, On apprend que ce sont les personnes modestes,simplesalarié qui souffriront le plus de cette nouvelle réforme, par Exemple les députés travaillent 5 ans et touchent 1500 e de retraite alors qu ‘ un simple salarié doit travailler 40 ans et encore il n’estpas certain de la touchée a taux plein ce qui fait le mécontentement de certaines personnes notamment les simples salariés. De plus elle est injuste puisque ce sont toujours les mêmes qui paye
2ndargument
Cette réforme est cruelle car à un certain age on est plus sensible, plus malade. En effet on va maintenir des gens jusqu'à 65 ans dans des métiers où ces personnes n’ont plus leur place,n’ont plus assez de force.
3éme argument
De nos jours il faut faire des études longues pour obtenir travail donc on risque de ne une pas avoir de retraite ce qui est injuste
4éme arguments
Ceque pense les gens , ce qui est dit dans ces témoignage et ce qui revient souvent c’est que La retraite devrait être un moment pour soit plus pour l’entreprise ou autre car on a travailler toute notrevie , et on a besoin de profiter des quelques années qui nous restera

5éme argument
si les gens travaillent plus tard, cela fera moins d'emplois pour les jeunes qui arrivent sur le marché dutravail
C’est une réforme innéficace car le vrai problème, c'est le chômage,on Demande aux gens de travailler plus longtemps alors qu'ils manquent déjà de travail

Conclusion :
Ce qui revient...