Chacun sa chimere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chacun sa chimère, Baudelaire

INTRO:

à 1869 = texte posthume fin du 19eme période moins confiante
à C’est la période des poète maudit qui exprime leur mal être
à Œuvre les fleurs du malComment Baudelaire met les formes du poème en prose au service de ses idées ??

I-Apologue en forme de récit fantastique

A: Le décor
1) immensité: « grand », « horizon »
2) désertique : ànégation du Txt: « sans chemin », « sans gazon »
3) triste et cafardeur idée de cendre poudreuse (voc, couleur, sonorité) 
à « Féroce » « irrité » « monstrueuse »
4) paysage écrasant: coupole :« lourde » « sous un grand » « courbée »
5) décor onirique/incertain: à article indéfini, Lieu indéterminé, tps cyclique. Sous entendu de nos peur « pied plongé dans le sable »

B: Les personnages1) les Chimères :

àGrossissement, grandeur, force dominant : adj. « Puissant », »féroce », « griffe », « monstrueux »
à Aspect tyrannique : « opprimait » « dominé » (gradation « dos » et« tète »)
à Cruelle et brutale : « écrasant », « agrafé »
à Aspect irréel = caractères mythologique : « fantassin romain »

2) Les hommes
à Anonymat
à Paradoxe : - victime : article indéfini,utilisation du pluriel : « tous ces visages » (métonymie) à métamorphose en animal « monture » voc de la souffrance, négation, énumération, attitude
- Absence total de « désespoir », tranquillité: « pas irrité », « indifférence »

C: Présentation Ambivalente
à Aspect de normalité au début (« charbon » « farine » =matériel
àMais élément inexplicable du surnaturelle « chimères » …(merveilleux et irrationnel

II-La dimension symbolique

A: Vision du monde
à Monde désolé et difficile, désagréable : « Les fleurs du mal » douloureux, monotone, résigné écrasant à monde de fatalitéB: Condition humaine
à Condition pathétique des hommes à souffrance physique « courbe », « fatigué ».
àTragique : aliéné condamner à espérer (oxymore) à absurde
Angoisse de la mort,...
tracking img