Champagne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4093 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La répartition du travail

Afin d’effectuer cette étude dans des conditions optimales, et pour plus d’efficacité, nous avons opté pour la répartition du travail.

Cette étude sectorielle se divise en quatre grandes étapes, réparties comme suit :

* L'offre serait traitée par Alexandra
* La Demande serait étudiée par Mathilde
* La Distribution serait traitée par moi-même
* EtLa Réglementation ensemble

Nous devions chacune récolter des informations autour de notre sujet, les trier et ensuite rédiger cette grande partie.

Chacune de nous suivait l’avancement de l’une ou de l’autre, des recherches et des démarches encore à réaliser. Nous n’hésitions pas d’ailleurs, si l’une de nous rencontrait des informations pouvant intéresser les autres membres de l’équipe à luien faire part. Ainsi, malgré notre répartition, l'entraide était très présente.

Le contexte
*
Notre entreprise commanditaire Adam-Jaeger est installée à Berru (près de Reims). Elle est dirigée par M. ADAM Régis. Ce viticulteur produit du Champagne et travaille sur cinq cuvées différentes:

* Tradition Blanc de blancs à 12,50€
* Cuvée Réserve à 13,50€
* Millésimes 2002 Blancde blancs à 14,50€
* Champagne Rosé Sélection à 14,00€
* Cuvée Prestige millésime 2002 à 15,50€

La maison Adam-Jaeger vend aux restaurants et exporte déjà au Luxembourg mais surtout en Belgique.

Cette entreprise néo-exportatrice souhaiterait exporter dans les pays scandinaves tels que la Suède et la Norvège. Son choix s'oriente vers la Suède.

Ainsi, après leur avoir proposé notreaide, ils nous ont confié la tâche d'effectuer une étude de marché sur le Champagne en Suède.




Informations générales :


Capitale : Stockholm
Langues : Suédois (langue commerciale : Anglais)
Superficie : 449964 km²
Population : 9,1 millions d’habitants (population urbaine 84%)
Taux de change : 1 SEK = 0.0978 EUR, 1 EUR = 10.2265 SEK
Risques commercialpays : très faible
Prévision de croissance du PIB : 0,2% en 2010
PIB : 385 milliards de dollars
PIB par habitant : 42,179 dollars
Taux de croissance : 4,2%
Taux d’inflation : 1,5%
Taux de chômage : 5,5%
Exportations vers la France : 6 Mds € (en 2007)
Importations françaises : 5,4 Mds € (en 2007)Tendances économique :

La Suède est un pays fortement industrialisé et à l'un des niveaux de vie les plus élevés du monde. Le modèle économique suédois traditionnel repose sur une entente entre les syndicats, le patronat et le gouvernement ainsi que sur le rôle fort de redistribution de l’Etat.
Ce pays dépend fortement du commerce international (les exportationsreprésentent 45% du PIB). Après une hausse en 2007, la croissance de l'économie suédoise s'est effondrée en 2008. En 2009, la demande intérieure n'a cessé de décroître et le pays est entré en récession. Cette même année la production a fortement baissée. Le chômage est très présent en Suède avec un taux parmi les plus hauts d'Europe.
L’économie suédoise bénéficie d’une grande ouverture sur le marchéinternational grâce à plusieurs enseignes internationales telles que Volvo Saab etc.

[Sources : CIVC & site : France monde express)



Principaux secteurs d’activités :

L'agriculture n'est plus un secteur facteur de croissance en Suède(seulement 2% du PIB). Les céréales, les produits laitiers, la viande et les pommes de terre sont les principales productions agricoles du pays. Le pays est aussi très riche en ressources naturelles telles que les forêts, le fer, le plomb, le cuir, le zinc et l’énergie hydroélectrique. Le secteur de l’industrie occupe près d’un tiers du PIB du pays. Les principales activités manufacturières...
tracking img