Change t-on ou restons nous le même?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Changeons-nous ou restons nous le même ?

Note : Observations :

Il existe plusieurs concepts qui, selon les usages que nous en faisons, tendent à prouver que l'homme au cours du temps admet des modifications plus ou moins importantes. Cependant,ceci nous amène à nous demander s'il est raisonnable d'utiliser le terme de changement. Eneffet, peut-on affirmer réellement que ces modifications ont des conséquences sur notre identité personnelle dans la mesure où nous sentons bien que nous restons toujours le même. L'idée de « changer ce  nous-même » peut paraître absurde du fait qu'on a bel et bien cette sensation de ne jamais changer radicalement d'identité. Pourtant, dans la vie de tout les jours, on s'aperçoit bien que nous peinonsparfois à reconnaître des gens que nous avons cru connaître.
Dans un premier temps, nous étudierons ce qui nous semble le plus logique, qu'au cours de notre vie nous sommes affectés par de multiples changements qui modifient notre caractère aussi bien physique que psychologique. Mais nous viendrons rapidement à remettre en question l'évocation de ce « nous» ; se limite-il simplement aux deuxcaractères cités ci dessus ?


Chaque individus est caractérisé par ce qui est visible,remarquable aux yeux d'un autre. Afin de définir et de différencier un tel de tel, on utilise des traits qui lui sont extérieurs ; c'est à dire d'une part le physique, et d'autre part, son caractère psychologique.
Toute personne possède un caractère moral et physique spécifique, avec des qualités qui luisont propres, et auxquelles on s'identifie afin de nous distinguer les uns des autres et d'affirmer ainsi nos différences. En ce qui concerne la partie physique, la question du « changement » paraît
évidente, dans la mesure où nous avons tous conscience que notre corps se modifie au cours des
années. Nous naissons bébé et nous finissons vieillard. Une comparaison physique de ces deux « états»prouveraient obligatoirement de différences engendrées par de nombreux changements ; l'un est grand, l'autre est petit, l'un a des cheveux blancs, l'autre n'en a pas. Il est difficile de deviner qu'il s'agit du même individus à des étapes,certes différentes de son existence, pour un être autre que cet individus. En effet, on se base en particulier sur des caractères physiques pour identifier ceuxqui nous entourent. Or si ceux-ci ne nous apparaissent plus, on ne reconnaît pas et on admet qu'il y'a donc « changement ». La question des qualités, possédées par l'individus révèle le même problème. Ce sont celles-ci qui font que nous sommes plus ou moins apprécié par d'autres individus, qui nous aime pour ce qu'on a et ce qu'on a pas, comme le rappel Pascal dans son oeuvre,Les pensées,V où ildémontre qu' «  on aime personne mais seulement des qualités ». En effet, l'observateur s'intéresse toujours et uniquement à ces qualités empruntées et se basent sur celles-ci pour caractériser n'importe quel individu. On apprécie un tel pour sa générosité, on se méfie d'un autre pour sa lâcheté, ainsi est régi les liens plus ou moins forts qu'entretiennent les différents individus. Or, au coursde notre vie, rares sont les qualités qui nous suivent tout au long de notre existence. En effet, chacune d'entre elle n'est que provisoire,empruntée et variable. Un individu peut très bien être durant un instant, une personne ayant beaucoup d'humour et souriante, et la minute d'après se frustrer pour une réflexion quelconque et perdre ce sourire qui l'avait caractérisé un petit moment avant. Lesdeux attitudes sont radicalement opposées, et caractéristiques du comportement humain qui est infiniment changeant, d'où l'entrée de l'adjectif « lunatique » dans la langue française qui est dans ce sujet très significatif. En effet, désignant une humeur changeante et imprévisible, cette qualité même, possédée par certains d'entre nous, prouve la variabilité de nos sentiments,de nos émotions, et...
tracking img